Environnement et durabilité

La Plant-Based Food Alliance implore le Royaume-Uni de lutter contre le changement climatique en supprimant les produits d’origine animale

La Plant-Based Food Alliance UK a appelé le gouvernement et les citoyens du pays à lutter contre le changement climatique en réduisant la consommation des produits d’origine animale.

À la suite des vagues de chaleur record, l’organisation a mis en avant des recherches menées par l’Université d’Oxford qui ont montré que l’empreinte carbone des individus pourrait être réduite de 73 % en adoptant un régime alimentaire végétalien. En outre, Marisa Heath, PDG de l’organisation, affirme que l’objectif du gouvernement britannique de ne produire aucune émission d’ici 2050 ne peut être atteint sans une réduction de la consommation de viande.

Dans ce contexte, la Plant-Based Food Alliance a demandé au gouvernement de prendre des mesures spécifiques pour encourager la consommation d’aliments d’origine végétale. Il s’agit notamment de l’étiquetage environnemental des produits alimentaires et des boissons, de campagnes de santé publique expliquant comment les gens peuvent intégrer davantage d’aliments végétaliens dans leur régime alimentaire et de programmes visant à aider les agriculteurs à passer à la production d’aliments végétaliens.

Plant-Based Food Alliance UK
© Plant Based Food Alliance UK

La Plant-Based Food Alliance UK

La Plant-Based Food Alliance UK a été fondée en octobre de l’année dernière pour donner une voix au secteur végétal en pleine expansion. Les membres fondateurs sont Alpro, Oatly, ProVeg UK, Upfield et The Vegan Society.

En juin, l’organisation a critiqué la stratégie alimentaire du gouvernement britannique, le qualifiant d'”occasion manquée” d’exploiter le potentiel des aliments végétaliens dans la lutte contre le changement climatique. Heath a appelé le pays à embrasser le secteur et à devenir un leader international dans le passage à une alimentation végétale.

“Les technologies et les infrastructures vertes prennent du temps à développer et à construire, mais les régimes alimentaires végétaliens peuvent être adoptés immédiatement et le moment d’agir n’a jamais été aussi urgent”, a-t-elle déclaré. “Avec un peu plus d’un quart de la population britannique se décrivant déjà comme flexitarienne, il est possible de s’appuyer sur ce changement induit par les consommateurs.”

Share

A la une de la Presse Végane

repas végétalien

Photo : @defaultveg sur Instagram

A la une de la Presse Végane
Dans les hôpitaux new-yorkais, les repas végétaliens deviennent l’option par défaut

ACCRO

© ACCRO

A la une de la Presse Végane
ACCRO remporte le challenge Découverte Carrefour 2022 grâce à son haché végétal

La Vie

© La Vie

A la une de la Presse Végane
La Vie™ lance une campagne d’affichage symbolique et inédite à Haarlem, première ville au monde à interdire la promotion publicitaire de viande

Interviews

Cocoriton

© Cocoriton

Interviews
Cocoriton : “En créant Cocoriton, nous voulions remettre les agriculteurs français au cœur du sujet en proposant des produits qui les rémunèrent justement et avec un véritable équilibre nutritionnel”

© Meurens Natural

Interviews
Meurens Natural : “Nous avons été les premiers à produire des sirops d’avoine qui peuvent être utilisés pour produire des boissons à base d’avoine”

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”