Association et campagne caritative

Haywards Heath devient la première ville d’Europe à approuver le traité Plant-Based pour le changement climatique

La ville de Haywards Heath, dans le comté anglais du West Sussex, devient aujourd’hui la première ville d’Europe à rejoindre l’initiative Plant Based Treaty, après 17 gouvernements municipaux dans le monde, dont Boynton Beach en Floride et Rosario en Argentine.

Le conseil municipal de Haywards Heath lance un programme environnemental de récompenses pour l’éducation et les entreprises, dont les principes sont le traité Plant-Based et la réduction des déchets alimentaires.

Des appels à Glastonbury pour qu’elle suive le mouvement

Les défenseurs du climat appellent d’autres villes à suivre l’exemple de Haywards Heath et une pétition demandant à Glastonbury d’approuver le traité a recueilli près de 5 000 signatures. 100 conseillers municipaux de près de 60 villes ont signé individuellement le traité sur l’alimentation végétale, issus de partis tels que les conservateurs, les Verts, les travaillistes et les libéraux-démocrates.

PlantBased Treaty
© The Plant Based Treaty

Le Plant Based Treaty est une campagne populaire visant à réduire les émissions provenant de l’élevage et à lutter contre la déforestation. Elle est soutenue par de nombreuses célébrités, dont Paul McCartney, Moby et Joaquin Phoenix.

Depuis son lancement en août 2021, l’initiative a reçu le soutien de 43 000 personnes, de 5 lauréats du prix Nobel, de scientifiques du GIEC, de plus de 800 ONG et groupes communautaires et de 700 entreprises, dont Ecotricity, Linda McCartney Foods, Oceanic Preservation Society, Environmental Alliance Project, VIVA!, BOSH!, Animal Rebellion et des sections de Greenpeace, Friends of the Earth et Extinction Rebellion.

“La crise climatique n’est plus une menace lointaine”

Le conseiller écologiste Richard Nicholson, qui a été le premier à présenter le traité Plant-Based à la commission du changement climatique, a déclaré : “La crise climatique n’est plus une menace lointaine, mais une crise existentielle qui nous attend en 2022. Le sud-est de l’Angleterre a subi les températures estivales les plus élevées de l’histoire et les propriétés des gens ont été détruites par des incendies et des inondations. Nous ne pouvons pas attendre les gouvernements – nous devons tous agir immédiatement – et adopter un régime alimentaire végétalien est la chose la plus efficace que tout individu puisse faire pour aider à faire face à la grave situation à laquelle nous sommes confrontés. J’encourage tous les conseils municipaux, de district, de comté et métropolitains à signer immédiatement le Traité Plant-Based.”

parc de Haywards Heath
Haywards Heath © nicola – stock.adobe.com

Nicola Harris, directrice des communications du Plant-Based Treaty, a déclaré : “La décision de Haywards Heath d’appeler à une action mondiale urgente sur les solutions végétales à la crise climatique démontre un véritable leadership. Elle sera saluée par ceux qui subissent les effets dévastateurs du changement climatique”.

“Les températures record de plus de 40°C enregistrées cet été nous rappellent que la réduction des émissions provenant des combustibles fossiles et de l’agriculture animale doit intervenir au plus vite. L’élevage est directement responsable d’un tiers du méthane d’origine humaine. C’est pourquoi nous avons besoin d’une coopération locale, nationale et internationale pour réduire les émissions liées à l’alimentation en adoptant des régimes alimentaires végétaliens et en agissant sur le gaspillage alimentaire.”

Share

A la une de la Presse Végane

Interviews