Etudes et Statistiques

Un article revu par des pairs prouve que la viande végétale est plus saine et plus durable que les produits d’origine animale

Après une flopée d’articles biaisés dans la presse grand public jugeant les alternatives à la viande comme ultra-transformées et malsaines, un tout nouvel article validé par des pairs a été publié la semaine dernière dans la revue Future Foods constate qu’en fait, la viande végétale est plus saine et plus durable que les produits animaux.

“Les produits (alternatifs) animaux […] représentent un moyen plus efficace de réduire la demande de viande et de produits laitiers que d’encourager les gens à cuisiner des aliments complets à base de plantes.”

S’adressant à vegconomist, l’auteur du document, le Dr Chris Bryant de l’Université de Bath, a déclaré au sujet des résultats : “Outre des profils nutritionnels favorables, les alternatives aux alternatives végétales présentent des avantages pour la perte de poids, la synthèse musculaire, la santé intestinale et des conditions de santé spécifiques. En outre, il existe des avantages évidents par rapport aux produits animaux en termes d’émissions de gaz à effet de serre, d’utilisation des terres, d’utilisation d’eau et d’une série d’autres résultats environnementaux.”

meati
© Meati

Un moyen plus efficace de réduire la demande de viande et de produits laitiers

Bryant a passé en revue la littérature empirique relative à la santé et à la durabilité des alternatives végétales et a discuté des attitudes et des comportements des consommateurs. Ses conclusions révèlent que “les alternatives végétales aux produits animaux sont meilleures pour l’environnement et présentent des profils nutritionnels favorables par rapport aux produits animaux qu’elles sont censées remplacer”.

L’examen a porté sur 43 études relatives à l’impact des aliments végétaliens sur la santé et l’environnement, ainsi que sur la littérature relative aux attitudes des consommateurs. Il soutient que, comme ces aliments sont “spécifiquement formulés pour reproduire le goût, la texture et l’expérience alimentaire globale des produits animaux”, ils représentent un moyen plus efficace de réduire la demande de viande et de produits laitiers que d’encourager les gens à cuisiner des aliments complets d’origine végétale.

burger Symplicity Foods
© Symplicity Foods

Les avantages spécifiques pour la santé des alternatives végétales :

Les avantages spécifiques pour la santé liés à la consommation de produits alternatifs  étaient manifestement nombreux.

  • La consommation quotidienne de viande végétale était associée à un risque de fracture de la hanche inférieur de 49 %.
  • 40 % des produits carnés conventionnels ont été classés comme “moins sains” selon le modèle de profilage des nutriments du Royaume-Uni, contre seulement 14 % des substituts végétaliens.
  • Deux études distinctes ont révélé que, par rapport à la volaille, la viande à base de mycoprotéine entraînait une réduction significative des réponses insuliniques, ce qui pourrait réduire la libération d’insuline chez les personnes en surpoids.
  • D’autres articles ont montré que les aliments végétaliens avaient des effets bénéfiques sur la réduction du cholestérol et contribuaient à améliorer la santé intestinale.
  • Dans de nombreux cas, la transformation des ingrédients végétaliens peut améliorer la nutrition, un article soulignant comment la transformation des légumineuses en viande d’origine végétale peut améliorer la capacité des gens à les digérer.

Les avantages pour la planète :

  • Les produits végétaliens ayant un goût, une texture et un prix similaires à ceux de la viande transformée sont ceux qui ont le plus de chances de remplacer la viande.
  • Ces produits végétaliens génèrent moins d’émissions de gaz à effet de serre que les produits d’origine animale qu’ils remplacent.
  • Remplacer 5 % de la consommation allemande de bœuf par des protéines de pois permettrait de réduire les émissions de CO2 de huit millions de tonnes par an.
  • Par rapport aux burgers de bœuf, les burgers végétaux sont associés à une réduction de 98 % des émissions de gaz à effet de serre.
  • Les produits végétaliens nécessitent beaucoup moins de terres agricoles, utilisent moins d’eau et sont moins polluants. Ils nécessitent une énergie similaire ou inférieure à celle des produits animaux.
Impossible Foods
© Impossible Foods

“Des preuves irréfutables”

Le document conclut que la viande et les produits laitiers d’origine végétale “offrent une solution plus saine et plus durable sur le plan environnemental, qui tient compte des préférences et du comportement des consommateurs”.

Chris Bryant résume : “Ces produits sont en mesure de détourner la demande des produits animaux, et ce bien plus efficacement que les aliments végétaux entiers, car ils touchent les facteurs clés recherchés par les consommateurs : le goût, le prix et la commodité. J’ai trouvé des preuves irréfutables qu’en plus d’être beaucoup plus durables que les produits d’origine animale en termes d’émissions de gaz à effet de serre, d’utilisation de l’eau et d’occupation des sols, les alternatives véganes aux produits d’origine animale présentent également de nombreux avantages pour la santé”.

“Malgré les progrès incroyables que les producteurs de produits végétaliens ont réalisés ces dernières années, il existe encore un énorme potentiel d’amélioration de leur goût, de leur texture et de leur mode de cuisson. Il existe également un énorme potentiel d’innovation en matière d’ingrédients et de procédés pour améliorer leurs propriétés nutritionnelles, par exemple en augmentant leur teneur en vitamines. Il est maintenant nécessaire de financer davantage la recherche pour que ces améliorations deviennent réalité et que les fabricants puissent fabriquer des produits plus savoureux, plus sains et offrant aux consommateurs des options durables plus susceptibles de réduire la demande de viande.”

Share

A la une de la Presse Végane

Interviews