Wilk, soutenu par Coca-Cola, reçoit l’approbation d’un brevet américain pour “révolutionner” l’industrie laitière



L’entreprise israélienne Wilk, cotée à la bourse de Tel Aviv sous le symbole WILK, développe des procédés industriels pour produire du lait humain et animal cultivé à partir de cellules mammaires. La société annonce qu’elle vient de recevoir l’approbation d’un brevet américain.

“Cela contribuera à asseoir davantage notre réputation de leader dans le domaine de la production de lait développé à partir de cellules, tout en nous rapprochant de notre objectif ultime de révolutionner l’industrie laitière.”

Précédemment connue sous le nom de Biomilk, la société a reçu l’été dernier 2 millions de dollars de Coca-Cola Israël, opérant sous le nom de The Central Bottling Company (CBC), la franchise israélienne exclusive de Coca-Cola.

Wilk production
© Wilk

Wilk révèle qu’elle a reçu l’approbation du brevet Methods and Systems for in-Vitro Milk Production de l’US Patent and Trademark Office, ce qui en fait un détenteur exclusif de brevets pour les méthodes et technologies de recherche pour la production de lait de culture et de lait maternel. Wilk a déclaré à vegconomist que sa technologie permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de préserver les ressources naturelles et signifie qu’elle possède “pour la première fois, la capacité de produire du vrai lait sans avoir recours aux animaux, du vrai lait maternel à partir de cellules mammaires humaines et qu’elle possède les systèmes et processus qui simplifient la séparation des composants du lait des cellules cultivées d’une manière qui maximisera l’efficacité”.

Wilk prévoit de produire à l’avenir à la fois du lait de culture ordinaire et du lait maternel humain spécialement cultivé pour offrir des composants clés et favoriser la santé et le développement des nourrissons.

“Nous sommes ravis d’avoir obtenu cette approbation de brevet, qui est l’aboutissement d’années d’investissements intensifs dans la recherche et le développement, et de la confiance qu’elle témoigne aux procédés de Wilk pour produire du lait cultivé”, a déclaré Tomer Aizen, PDG de Wilk. “Cela contribuera à asseoir davantage notre réputation de leader dans le domaine de la production de lait cultivé, tout en nous rapprochant de l’objectif ultime qui consiste à révolutionner l’industrie laitière.”

Publicité

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide