La première société européenne de biotechnologie spécialisée en poisson issu de culture cellulaire obtient 7 millions d’euros de capital d’amorçage



L’entreprise allemande de biotechnologie Bluu Biosciences, première entreprise en Europe à se spécialiser dans le développement et la production de poisson issu de cellules, annonce avoir clôturé un tour de table de financement d’amorçage à 7 millions d’euros, moins de dix mois après sa fondation. Bluu Biosciences s’attelle à développer des produits de la mer durable et de qualité à partir de cultures cellulaires, tout en conservant une valeur nutritionnelle élevée et des saveurs de qualité première.

Basée à Berlin et Lübeck, Bluu Biosciences fut fondée en 2020 par le Dr Sebastian Rakers et Simon Fabich avec une équipe de biologistes marins, de biologistes cellulaires, d’ingénieurs cellulaires et tissulaires et de technologues alimentaires. La société coopère avec l’Institut de Recherche Fraunhofer pour la Biotechnologie Marine et l’Ingénierie Cellulaire (EMB) de Lübeck et dispose d’un environnement de R&D à la pointe de la technologie.

Les investisseurs participant à la ronde de financement étaient notamment Manta Ray Ventures (Royaume-Uni), CPT Capital (Royaume-Uni), Lever VC (États-Unis), Norrsken (Suède) et Be8 (Allemagne). Le nouveau capital sera alloué au travail intensif de recherche et développement en biotechnologie de la société ainsi qu’au développement des produits. La création de Bluu Biosciences a été soutenue par le constructeur d’entreprise berlinois EVIG, qui travaille avec des scientifiques pour créer des start-ups biotechnologiques dans le secteur alimentaire.

 

Bluu Biosciences graphic
© Bluu Biosciences

 “Nous sommes fiers d’avoir pu nous associer à des investisseurs tels que Manta Ray, CPT, Lever et d’autres, qui croient en l’importance d’une innovation profonde destinée à bâtir un système alimentaire plus durable”, a expliqué le Dr Sebastian Rakers, cofondateur et directeur général de Bluu Biosciences. “La ronde de financement s’est clôturée en quelques semaines, ce qui montre à quel point l’équipe scientifique et la base scientifique de Bluu sont convaincantes. Cela montre également l’immense intérêt des grands investisseurs à soutenir ce type d’initiative”, a ajouté Simon Fabich, cofondateur et directeur général.

“Bluu Biosciences a entrepris de produire du poisson savoureux et riche en nutriments à partir de cellules de poisson. Le tout sans transformation génétique, sans antibiotiques et sans toxines environnementales”, a déclaré Rakers. “Cela signifie avant tout un travail de recherche et de développement intensif afin de développer les lignes cellulaires optimales pour la production ultérieure. Bluu est en excellente position pour y parvenir, en utilisant des technologies brevetées et des lignées cellulaires immortalisées et sans OGM”. Bluu Biosciences coopère étroitement avec l’Institut de Recherche Fraunhofer pour la Biotechnologie Marine et l’Ingénierie Cellulaire (EMB) à Lübeck et dispose d’un environnement de R&D à la pointe de la technologie. D’autres partenariats sont prévus, axés notamment sur l’optimisation des milieux nutritifs et le développement de bioréacteurs.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide