Société

L’organisation belge EVA rejoint le groupe ProVeg International

L’organisation belge EVA – une organisation de sensibilisation à l’alimentation qui promeut les régimes veggie depuis plus de deux décennies – va rejoindre le groupe ProVeg International.

EVA sera rebaptisée ProVeg Belgique ce mois-ci, devenant ainsi le neuvième bureau ProVeg dans le monde. Les huit autres sont situés en Allemagne, aux Pays-Bas, en Pologne, en République tchèque, en Espagne, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud et aux États-Unis.

Les deux organisations entretiennent déjà des liens étroits et partagent une vision très similaire. EVA gère l’initiative “Thursday is Veggie Day” (le jeudi, c’est veggie) en Belgique et dirige également le ProVeg Veggie Challenge dans le pays. Une fois qu’elle fonctionnera sous le nom de ProVeg Belgique, EVA commencera à travailler à la réalisation de l’objectif de ProVeg de réduire de 50 % la consommation mondiale d’animaux d’ici 2040.

“Nous sommes ravis d’accueillir EVA en tant que ProVeg Belgique. Avec le soutien supplémentaire de l’équipe internationale, le travail de l’équipe en Belgique aura désormais encore plus d’impact”, a déclaré Jasmijn de Boo, vice-président de ProVeg International.

Lidl Next Level Belgique
© Lidl

Le véganisme en Belgique

Une étude réalisée en 2021 a révélé que l’intérêt pour les régimes veggie augmente rapidement en Belgique. Davantage de personnes se tournent notamment vers les alternatives à la viande et la proportion de personnes qui en sont satisfaites est passé de 44 % en 2019 à 51 % en 2020.

Les détaillants répondent à la demande croissante en lançant de nouvelles options végétales, Lidl Belgique a par exemple considérablement élargi sa gamme sans viande l’année dernière.

“Un groupe croissant de végétariens, de végétaliens et surtout de flexitariens a contribué à diminuer la consommation de viande en Belgique ces dernières années. La plus grande motivation pour consommer moins de viande est l’impact positif de ce régime alimentaire sur l’environnement. Pour les plus de 55 ans, la santé est la principale raison. Un Belge sur quatre âgé de moins de 34 ans mange des aliments végétariens au moins trois fois par semaine”, a déclaré Isabelle Colbrandt, porte-parole de Lidl.

Share

A la une de la Presse Végane

Interviews