PETA et le producteur de Seaspiracy demandent à Joe Biden de révoquer le décret sur les fermes piscicoles



L’organisation de défense des animaux PETA s’est associée à Kip Andersen, producteur du documentaire Seaspiracy, pour demander au président américain Joe Biden de révoquer un décret émis par Donald Trump.

Le décret 13921 soutient la création de nouvelles installations d’aquaculture que PETA qualifie de “fermes de poissons industrielles”. Selon l’organisation, ces installations polluent les océans avec des produits chimiques artificiels et des antibiotiques, propagent des maladies aux poissons sauvages et mettent les mammifères marins en danger en les prenant dans des engins de pêche.

PETA affirme que ces installations sont également cruelles pour les poissons, car ils sont entassés dans de petits espaces où les maladies se répandent souvent. Les poissons élevés dans ces fermes seraient tués par des méthodes telles que la suffocation ou le perçage du cœur.

La transition vers des produits de la mer d’origine végétale

Novish Nordsee
© NORDSEE / Novish

Les préoccupations croissantes concernant la durabilité de la consommation de poisson poussent déjà de nombreux consommateurs à chercher des alternatives, et la sortie de Seaspiracy a suscité un regain d’intérêt pour les produits de la mer véganes. Il existe déjà un grand nombre d’options disponibles auprès de sociétés telles que Good Catch et Novish. Le poisson issu de la culture cellulaire, développé par des entreprises comme Avant, pourrait être lancé dès cette année.

“La dernière chose dont nos océans ont besoin, c’est d’un plus grand nombre de fermes industrielles de poissons qui laissent échapper les virus, les parasites et les polluants dans l’eau”, déclare Ingrid Newkirk, présidente de PETA. “PETA demande au président de protéger nos océans et tous ceux qui vivent dedans ou à proximité en révoquant ce décret irréfléchi et dangereux.”

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide