Beyond Investing annonce le lancement du certificat US Vegan Climate Index pour les sociétés éthiques cotées au NYSE



Le US Vegan Climate Index (symbole boursier : VEGAN) a été créé en 2018 par Beyond Investing, une société suisse qui promeut les investissements dans les entreprises véganes et éthiques afin de créer un monde meilleur, sain et durable.

L’objectif de VEGAN est d’examiner les 500 plus grandes sociétés cotées en bourse au New York Stock Exchange et d’exclure celles qui pratiquent au moins l’une de ces activités :

  • l’extraction de combustibles fossiles et la production d’énergie fossile
  • l’exploitation animale (notamment les produits d’origine animale et tests sur les animaux)
  • l’armée et la défense
  • les violations des droits humains
  • toutes autres activités ayant des effets néfastes sur l’environnement

Ce graphique montre, par ordre de fréquence, les raisons pour lesquelles certaines sociétés sont exclues du US Vegan Climate Index. Les raisons les plus fréquentes sont la présence de produits d’origine animale ainsi que la réalisation d’expérimentation animale.

Beyond Investing
© Beyond Investing

Les entreprises exclues sont alors remplacées par des sociétés véganes à moyenne capitalisation.

Beyond Investing a annoncé ce mois-ci sa coopération avec Dynamic Capital Group AG pour la création d’un certificat US Vegan Climate Index (VEGAN) pour les sociétés qui remplissent les critères cités ci-dessus. De plus amples informations sont disponibles sur demande directement auprès de Dynamic Capital Group.

L’indice VEGAN exclut bien plus d’entreprises que l’ESG, qui a seulement des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, tandis que VEGAN exclut également toutes les entreprises qui participent à l’exploitation animale.

Ainsi, l’indice VEGAN a notamment exclu les sociétés suivantes :

  • Amazon en raison des produits d’origine animale vendus chez Wholefoods
  • Facebook en raison de la promotion d’activités d’exploitation animale sur son site
  • Johnson & Johnson en raison de ses produits testés sur les animaux
  • Walt Disney en raison de son utilisation d’animaux en captivité
  • Procter & Gamble en raison des expérimentations animales réalisées pour ses produits.
Terre
© Tryfonov – stock.adobe.com

D’après Beyond Investing et un calcul effectué via l’outil Impact-Cubed, les sociétés de l’index VEGAN ont un meilleur impact environnemental. En effet, elles produisent moins de gaz à effet de serre (-76%), produisent moins de déchets (-97%) et utilisent moins d’eau douce (-91%) que les sociétés de l’indice S&P 500.

Bien qu’ayant une volatilité quotidienne plus élevée (2,24 %) que l’indice S&P 500, l’indice VEGAN est celui qui a permis d’obtenir les meilleurs rendements. Après avoir suivi l’indice S&P 500 pendant les premiers mois suivant son lancement en juin 2018, les entreprises de la liste VEGAN sont maintenant évaluées 12,86 % plus haut.

Sur les dix catégories d’exclusion que VEGAN utilise, huit ont généré des rendements supérieurs à ceux du S&P 500, les catégories les plus rentables étant l’exclusion des tests sur les animaux et l’exclusion des combustibles fossiles générant des rendements de 29,24% et 17,06% respectivement. Les deux catégories qui ont généré des rendements inférieurs sont l’exclusion des animaux en captivité et l’exclusion des entreprises liées à des violations des droits de l’homme, avec des rendements de -1,22% et -0,12% respectivement.

L’indice VEGAN offre des rendements plus élevés grâce à des investissements éthiques et continue de prouver que les investisseurs devraient privilégier des placements véganes et éthiques.

Cliquez ici pour afficher le contenu de YouTube.
Pour en savoir plus, consultez la politique de confidentialité de YouTube.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide