Juicy Marbles annonce une levée de fonds de 4,5 millions de dollars pour commercialiser le premier filet mignon végétal au monde



Juicy Marbles a annoncé avoir levé 4,5 millions de dollars pour la commercialisation de son filet mignon végétal. Ce financement est le premier investissement réalisé par le nouvel investisseur en technologie climatique World Fund, qui a mené le tour de table après avoir lancé un fonds de 350 millions d’euros la semaine dernière.

World Fund a été lancé par le moteur de recherche Ecosia, le moteur de recherche qui plante des arbres. Ce fonds d’investissement est l’idée des fondateurs d’Ecosia, Christian Kroll et Tim Schumacher, et du responsable des investissements d’Ecosia, Danijel Visevic, qui a déclaré : “Ces dernières années, un changement sismique s’est opéré en faveur des alternatives végétales, sous l’impulsion d’une génération qui souhaite faire une réelle différence pour la planète et sa santé. Cependant, ils se heurtent souvent à des substituts médiocres ou résistent à l’idée d’adopter une alimentation entièrement végétale parce qu’ils ne sont pas prêts à renoncer à de petits luxes, comme les viandes entières”.

Juicy Marbles filet mignon
© Juicy Marbles

“L’équipe de Juicy Marbles l’a bien compris. Leur approche réaliste et réfléchie, associée à leur technologie (et à leur appétit !) leur a permis de résoudre une pièce majeure du puzzle végétal”, ajoute-t-il.

Les cofondateurs de Juicy Marbles, Tilen Travnik, Luka Sincek et Maj Hrovat, qui ont récemment fait partie de la cohorte Y Combinator, travaillent au développement d’une gamme de steaks crus végétaux, en commençant par le filet mignon, qu’ils décrivent comme “de loin le morceau de viande végétale le plus tendre que l’on puisse trouver. Le persillage est luxuriant et uniformément réparti, ce qui garantit une expérience gustative riche et audacieuse, avec des arômes profondément novateurs. La croûte se développe rapidement, laissant ainsi un centre souple.”

“La parité des prix dès le lancement”

Travnik, également PDG de l’entreprise, déclare aujourd’hui : “Avec nos morceaux de viande végétale de qualité supérieure, de catégorie A5, nous avons l’intention d’atteindre la parité des prix dès le lancement et de battre le prix de la viande animale d’ici 2 à 3 ans. Ce financement nous aidera à intensifier nos activités et à commencer à transformer l’avenir de l’alimentation.”

Filet mignon Juicy Marbles
© Juicy Marbles

Basée en Slovénie, l’entreprise affirme qu’elle sera la toute première entreprise à commercialiser un steak de filet mignon végétal et affirme également qu’elle ouvre une “toute nouvelle catégorie de viande végétale” avec des steaks à coupe entière. Bien qu’il s’agisse potentiellement du premier produit de filet mignon végane, d’autres entreprises travaillent également à l’élaboration de steaks entiers fabriqués à partir d’ingrédients végétaux et non de méthodes de culture cellulaire ou d’impression 3D. C’est le cas de Green Rebel (Asie), Meati Foods (à partir de champignons) et Redefine Meat.

Plutôt que d’utiliser des techniques d’impression 3D, comme NovaMeat, ou de travailler avec des morceaux cultivés, comme Aleph Farms, Juicy Marbles a mis au point sa propre technologie d’assemblage 3D, actuellement en attente de brevet. Cela lui permet de créer des morceaux de viande de première qualité, de catégorie A5, avec un contrôle total sur la forme, la texture, le persillage, les saveurs, les arômes et la nutrition.

Juicy Marbles filet
© Juicy Marbles

Une gigantesque usine de steak végétal

Selon le cofondateur et directeur de l’exploitation Luka Sinček, l’entreprise “a déjà pour projet la construction d’une gigantesque usine de steak végétal. Si nous voulons nourrir dix milliards de personnes d’ici 2050, nous devons battre le prix fortement subventionné de la viande animale, nous devons nous concentrer sur la mise à échelle. Nous pensons que cela peut contribuer à la création d’un système agricole qui peut être soutenu d’une manière qui ne créera pas un effondrement de la biodiversité.”

Selon Maj Hrovat, cofondateur et directeur technique de Juicy Marbles : “Ce qui était important pour nous, c’est que le processus n’endommage pas le profil nutritionnel du produit, cela garantit aux clients un morceau de viande sain et nutritif avec toutes les protéines, les vitamines et les minéraux intacts. Nous sommes ravis d’y être parvenus avec notre filet mignon et nous sommes impatients de permettre aux consommateurs du monde entier de déguster ce délicieux steak végétal.”

Juicy Marbles filet mignon
©Juicy Marbles

Vladimir Mićković, cofondateur et directeur du développement commercial de Juicy Marbles, ajoute : “Nous avons tendance à parler de la nécessité des régimes alimentaires véganes uniquement sous l’angle environnemental, mais cela place le problème dans le futur alors que nous avons déjà un problème humanitaire à gérer. Avec 2 milliards de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire et 780 millions de personnes souffrant de malnutrition, nous devons trouver une solution qui fonctionne à l’instant t. La diversification de nos sources de protéines jouera un rôle clé dans la création d’un système alimentaire plus juste et nous aidera à nourrir le monde.”

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide