KOKIRIKI : “Dans quelques années, nous sommes persuadés que l’alimentation végane sera ancrée dans les habitudes de consommation”



Les produits véganes alternatifs à la viande sont de plus en plus populaires dans le monde et il s’agit d’observations que nous couvrons régulièrement chez vegconomist. En effet, la semaine dernière nous vous parlions de la baisse de consommation de viande en Allemagne ou encore d’un producteur de viande danois qui deviendra végane à hauteur de 85% d’ici 2030. Nous avons donc souhaité échanger avec KOKIRIKI, entreprise fondée par Thibaut JOUAULT, afin d’en apprendre un peu plus sur cette viande végane “made in France”. 

Parlez-nous de votre entreprise.

La création de KOKIRIKI date de 2018. Pendant deux ans, nous nous sommes concentrés sur la Recherche & Développement et avons travaillé à l’élaboration de nos différentes formules. En octobre 2020, nous avons installé nos locaux à Pontchâteau en Loire-Atlantique (44). Et tout récemment, en janvier nous avons lancé la production des sept produits qui composent actuellement notre gamme.

Quelle est donc votre gamme actuelle ?

Pour le moment, nous proposons 7 produits :  

  • Le Veg-Picnic (Jambon végane) 
  • Le Veg-Orizo (Chorizo végane) 
  • Le Veg-Pâté (Pâté végane) 
  • Le Veg-Alami (Salami végane) 
  • Le Veg-Guillettes (Aiguillettes véganes) 
  • Le Veg-Mincés (Émincé végane) 
  • Le Veg-Égréné (Égréné végane)

Ce sont les charcuteries véganes qui représentent nos produits les plus populaires. Nous sommes les premiers acteurs sur le marché à proposer ce type de produits qui sont réellement attendus sur les marchés nationaux et internationaux.

Nous proposerons également les produits suivants très prochainement :

  • Le Veg-Toona (miettes de thon végane)
  • Le Bistro Burger (steak haché végane) 
  • Et bien d’autres
kokiriki
© KOKIRIKI

Quelles sont les valeurs de votre entreprise ?

Notre mission est de proposer une alimentation aux personnes qui souhaitent adopter un régime végétarien ou végétalien mais également aux personnes qui ont des problèmes de santé, souhaitent lutter contre la cruauté animale ou encore contribuer à la préservation de l’environnement.

Quel est votre principal argument de vente ?

La production française de produits élaborés à base de protéines ou de fibres végétales. Nos produits ne comportent ni nitrite, ni OGM, ni cholestérol, ni huile de palme. Ce sont des produits sains et  respectueux de l’environnement qui répondent à une tendance, à un besoin de plus en plus présent en France et à l’international. 

Comment parvenez-vous à imiter les produits traditionnels ?

Nous sommes capables de proposer des alternatives à la viande à base de protéines ou fibres végétales. La clé de notre succès sont les nombreuses heures passées en R&D afin d’aboutir à des formules qui sont devenues de véritables recettes de charcuteries et viandes véganes. À des produits appétissants, goûteux et élaborés avec passion et grâce à des ingrédients quasiment totalement “made in France”.

Pourquoi les distributeurs devraient-ils distribuer vos produits ?

Cela leur permettra de proposer aux consommateurs une alternative à la viande et à la charcuterie et de répondre ainsi aux besoins des végétariens, végétaliens, flexitariens. Cela leur permettra d’élargir leur gamme tout en promouvant des produits “made in France”. Courant avril, nos produits pourront déjà être achetés dans différents points de vente de France (Official Vegan Shop, My Beyond, Un Monde Végan).  

Quelles sont les campagnes utilisées pour soutenir vos distributeurs ? 

Nous avons une forte présence sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Instagram, Facebook) et  participons à différents salons en France et à l’étranger (Free From Food Functional, Natural  Products Expo West, SIAL, Anuga, Veggie World…). De plus, nous sommes régulièrement mentionnés dans des articles de presse (Journal Linéaires, Ouest France, Le Télégramme,  Process Alimentaire, et bien d’autres), ce qui contribue à faire connaître nos produits.

Quelles sont les prochaines étapes que vous prévoyez pour le développement de votre entreprise ?

Nos objectifs sont les suivants :

  • accroître notre présence et notre notoriété en France 
  • développer la commercialisation de nos produits à l’international 
  • élargir notre gamme   
  • être présent dans les GMS et magasins spécialisés en France et à l’international

Cela se fera grâce à la création de 50 postes, prévus dans notre usine d’ici fin 2021. 

kokiriki
© KOKIRIKI – Veg-Orizo

Quel sera, d’après vous, la place du marché végane dans le futur ?

Nous pensons que c’est une tendance qui va être de plus en plus présente et de plus en plus adoptée par les consommateurs. A l’heure actuelle, il y a déjà une forte demande qui ne cesse d’augmenter. Il y a donc une réelle volonté pour les entreprises de répondre à ces besoins de plus en plus fréquents. C’est à nous, précurseurs de la production 100% végétale, de nous positionner et de nous faire une place sur les différents marchés. Dans quelques années, nous sommes persuadés que l’alimentation végane sera ancrée dans les habitudes de consommation. C’est pourquoi nous tenons à développer correctement et efficacement notre gamme KOKIRIKI en France et à l’international. 

Souhaitez-vous partager d’autres informations à nos lecteurs ?

Venez découvrir notre activité et suivre nos actualités sur notre site internet et nos différents réseaux : Instagram, Facebook, LinkedIn.

 

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide