Gastronomie et restauration

Le “McDonald’s végétalien” Mr. Charlie’s ouvre ses portes à San Francisco et s’étendra à l’Australie, à la Nouvelle-Zélande et à d’autres pays prochainement

Mr. Charlie’s, le fast food de Los Angeles connu sous le nom de “McDonald’s végétalien”, ouvrira bientôt son deuxième établissement à Union Square, à San Francisco. Le nouvel établissement, qui ouvrira ses portes le 28 janvier au 432 Sutter Street, serait situé juste en face d’un véritable restaurant McDonald’s.

L’entreprise affirme également que, depuis son ouverture l’année dernière, elle a suscité un énorme intérêt de la part des investisseurs et prévoit d’ouvrir de nouveaux établissements en Australie, en Nouvelle-Zélande et à Singapour dès le premier trimestre de 2023.

“Nous faisons de la nourriture avec des plantes et nous le faisons avec beaucoup de dignité et beaucoup de respect”.

Mr. Charlie’s a atteint la gloire virale du jour au lendemain en 2022 pour avoir apparemment parodié les logos et la marque emblématiques de McDonald’s. Son menu 100 % végétalien propose des plats comme le célèbre “Frowny Meal”, “Not a Hamburger” et “Not Chicken Nuggets”.

Quelques mois après l’ouverture, Mr. Charlie’s a déclaré avoir reçu une “réponse écrasante” sur les réseaux sociaux, en partie grâce à la superstar de la pop Lizzo, qui a posté sa critique du restaurant à des millions de fans. Depuis lors, les fondateurs de Mr. Charlie’s affirment que le restaurant a continué à attirer un soutien “énorme” de la part des clients, des célébrités et des grandes marques.

Mr Charlies
© Mr. Charlie’s

Expansion à l’étranger

À San Francisco, le nouveau restaurant occupera plusieurs espaces commerciaux au rez-de-chaussée d’un futur hôtel, rapporte le Biz Journal San Francisco.

Selon le cofondateur Tyler McKinnon, l’entreprise a également conclu un accord de plusieurs millions de dollars qui permettra d’ouvrir de nouveaux établissements en Australie, en Nouvelle-Zélande et à Singapour. Le premier restaurant australien devrait arriver début 2023.

Mr. Charlie's Cheeseburger
© Mr. Charlie’s

Une entreprise généreuse

Afin de soutenir la justice sociale et d’élever les communautés locales, Mr. Charlie’s fait don de la quasi-totalité de ses revenus après déduction des dépenses à des organisations caritatives locales, explique Tyler McKinnon. À San Francisco, l’entreprise prévoit de rémunérer ses employés des restaurants 5 à 10 fois plus que le salaire minimum de l’État, qui devrait passer à 16,99 dollars de l’heure en juillet.

En outre, la société cherche également à acheter un grand site “multi-usage” dans la ville qui peut servir à la fois de base permanente pour le restaurant tout en offrant une zone de logement pour les personnes sans abri.

Mr. Charlie's
© Mr. Charlie’s

Mr. Charlie’s offre régulièrement de l’aide aux personnes sans-abris, souffrant de toxicomanie ou récemment sortis de prison en les aidant à obtenir une réinsertion, un logement et un emploi dans ses restaurants.

“Nous faisons pression pour avoir dans ce bâtiment autant de personnes qui ont besoin d’amour que possible”, a déclaré McKinnon. “Mr. Charlie’s est un espace sûr. Nous ne tuons pas les animaux. Nous faisons de la nourriture avec des plantes, et nous le faisons avec beaucoup de dignité et beaucoup de respect.”

Share