Upfield va soutenir 140 000 petits exploitants agricoles africains dans le cadre de son engagement à réduire la faim dans le monde



Upfield, le plus grand producteur de beurres, margarines, crèmes et fromages véganes, notamment propriétaire des marques Flora et Violife, a annoncé son engagement à soutenir 140 000 petits exploitants agricoles et entrepreneurs du végétal, en devenant signataire de la promesse Zéro Faim, menée par l’Alliance mondiale pour l’amélioration de la nutrition (GAIN).

Le mois dernier, la société basée à Rotterdam a déclaré avoir calculé les émissions de gaz à effet de serre que ses clients ont évitées au cours de l’année écoulée en achetant ses produits végétaliens plutôt que des produits laitiers. L’entreprise affirme que les économies réalisées équivalent à environ six millions de tonnes métriques de CO2, soit l’équivalent d’une plantation de 100 millions d’arbres.

Zero Hunger
© Nations Unies

Aujourd’hui, l’acteur mondial annonce qu’il investit dans deux projets dans les zones rurales du Kenya. Le premier vise à aider les agriculteurs à cultiver des arachides de haute qualité et le second à accroître la résilience des chaînes d’approvisionnement en canola. Les deux projets font partie de la stratégie ESG d’Upfield, dont les objectifs sont les suivants :

  • Encourager 1 milliard de personnes à choisir des produits végétaliens en s’engageant à favoriser l’adoption de produits véganes par le biais d’investissements et de l’expansion de ces catégories.
  • Avoir un impact positif sur 200 millions de vies en fournissant des produits plus sains, plus abordables et plus accessibles qui sont équivalents, voire meilleurs que leurs homologues laitiers, tant en termes de goût que de performance.
  • Améliorer 140 000 moyens de subsistance et toucher 5 millions de chefs en s’engageant dans des programmes, des subventions et des initiatives.
  • Atteindre l’objectif “Better than net zero” (faire mieux que le net zéro) d’ici 2050 et s’engager à ce que 95 % des emballages soient sans plastique d’ici 2030.
Upfield growth strategy
© Upfield

Commentant l’engagement d’Upfield envers la promesse Zéro Faim, David Haines, PDG du groupe Upfield, a déclaré : “La transformation des systèmes alimentaires est essentielle pour atteindre la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et mettre des régimes alimentaires sains à la portée de tous. Chez Upfield, nous pensons qu’un changement collectif vers un régime plus végétal est le changement dont nous avons besoin pour réaliser la transformation du système alimentaire et améliorer l’accès à des aliments nutritifs abordables. C’est pourquoi notre récent rapport ESG aborde les domaines dans lesquels nous pensons pouvoir avoir le plus grand impact, à un rythme soutenu.”

Pour en savoir plus sur les engagements d’Upfield, consultez le site www.upfield.com/purpose.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide
  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide