Pourquoi la startup VFC a-t-elle décidé de ne plus utiliser le terme “végétal” pour décrire ses produits véganes ?



L’entreprise britannique de poulet frit végane VFC (Vegan Fried Chick*n) a décidé de ne plus utiliser le terme “végétal” dans son marketing et son packaging et de privilégier le terme “végane”. La raison ? La startup souhaite mettre en avant le fait qu’elle propose des nuggets et des produits véganes pour épargner et sauver les animaux et non pour profiter de l’essor du marché végane.

“Avant d’être une marque alimentaire nous sommes avant tout des activistes. Le terme “plant-based (végétal)” ne représente pas qui nous sommes, ni ce que nous voulons réaliser en tant qu’entreprise. Et c’est de sauver la vie des animaux ❤️ Pas de langue de bois ici. Nous sommes véganes et le serons toujours 💪 #VeganeEtFier 🌱”, a déclaré VFC sur ses réseaux sociaux.

VFC
© VFC

Son site internet reflète également le raisonnement de VFC et sa volonté d’être une marque d’activistes. En effet, le site de VFC affirme que déjà 17 232 poulets ont été sauvés grâce à la vente de leur simili-poulet végane depuis le lancement de la marque, en décembre 2020.

Une décision qui peut surprendre, puisque de nombreuses entreprises comme Beyond Meat, Oatly ou Les Nouveaux Fermiers optent pour le terme “végétal” afin que les produits soient mieux acceptés par les flexitariens et les omnivores.

Dans une interview à Green Queen, Matthew Glover, l’un des cofondateurs de VFC précise : “Nos aliments sont 100% issus de végétaux, oui. Et nous ne voudrions jamais reprocher à quiconque d’utiliser ce terme. Mais nous voulons encourager les gens à ne pas seulement envisager de manger végétal pour leur santé – après tout, VFC n’est pas un aliment particulièrement sain – mais à choisir des aliments délicieux qui ne contiennent aucune substance animale et à comprendre qu’en agissant ainsi, ils réduisent la souffrance dans le monde et ont un impact positif sur la santé de la planète.”

Nuggets © VFC
© VFC

De plus, d’après les analyses de Google et Deliveroo, lorsqu’ils effectuent leurs recherches sur internet, les consommateurs utilisent le plus souvent le terme “végane” plutôt que celui de “végétal” (plant-based).

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide