A la une de la Presse Végane

JO Paris 2024 : vers une alimentation plus végétale ?

Le mois dernier, les organisateurs des Jeux Olympiques 2024 de Paris ont dévoilé le document “2024, révéler la France au goût du jour – la vision pour la restauration de Paris 2024“. Les engagements de Paris 2024 en matière d’environnement et de durabilité y sont détaillés, avec notamment une volonté de sourcer des produits locaux, de privilégier une alimentation végétale et de réduire les déchets.

Dans la charte des 15 engagements éco-responsables des organisateurs d’événements du Ministère chargé des sports, l’objectif suivant est indiqué : “Réduire a minima de 50 %, et tendre si possible vers une réduction de 60 % de la part de produits animaux (viandes, poissons, produits laitiers et œufs) proposée sur l’ensemble de la restauration par rapport à la première année de signature de la Charte, et intégrer systématiquement un menu végétarien équilibré (hors menu unique) dans l’offre de restauration”.

Paris 2024
© Paris 2024

Paris 2024 était déjà signataire de la première version de la Charte initiée en 2017, mais a souhaité poursuivre “son engagement en faveur de la dynamique collective pour des événements responsables en signant la deuxième version de la Charte parue en 2021, plus ambitieuse”.

Pour sa vision pour la restauration des Jeux, Paris 2024 a souhaité impliquer les athlètes. Ainsi, “plus de 200 athlètes français et internationaux ont pu partager leurs priorités pour la restauration pendant les Jeux, et faire part de leurs attentes en matière de restauration durable, tout en respectant leurs besoins spécifiques dans le cadre des Jeux”. Les athlètes ont répondu à un questionnaire en ligne qui a permis d’identifier le régime alimentaire des participants :

  • 75% se déclarent omnivores
  • 20% se déclarent flexitariens
  • 5% se déclarent végétariens ou végétaliens

De nombreux athlètes ont également déclaré vouloir “découvrir de nouvelles offres végétariennes attractives pour réduire l’impact carbone de leur alimentation”.

venus williams
La joueuse de tennis végane Venus Williams © Veganuary

Share

A la une de la Presse Végane

repas végétalien

Photo : @defaultveg sur Instagram

A la une de la Presse Végane
Dans les hôpitaux new-yorkais, les repas végétaliens deviennent l’option par défaut

ACCRO

© ACCRO

A la une de la Presse Végane
ACCRO remporte le challenge Découverte Carrefour 2022 grâce à son haché végétal

La Vie

© La Vie

A la une de la Presse Végane
La Vie™ lance une campagne d’affichage symbolique et inédite à Haarlem, première ville au monde à interdire la promotion publicitaire de viande

Interviews

Cocoriton

© Cocoriton

Interviews
Cocoriton : “En créant Cocoriton, nous voulions remettre les agriculteurs français au cœur du sujet en proposant des produits qui les rémunèrent justement et avec un véritable équilibre nutritionnel”

© Meurens Natural

Interviews
Meurens Natural : “Nous avons été les premiers à produire des sirops d’avoine qui peuvent être utilisés pour produire des boissons à base d’avoine”

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”