Le jugement pour publicité “provocante” commence contre la marque espagnole Heura



Le jugement a commencé contre Heura et fait suite à la campagne publicitaire de novembre dernier. La marque de viande végane cofondée par Marc Coloma et Bernat Añaños a été primée et est considérée comme la marque ayant la croissance la plus rapide d’Europe. Le jugement se déroule actuellement dans la Ciutat de la Justícia de Barcelone.

Bien qu’Heura ait retiré le panneau publicitaire – qui pouvait être vu dans le centre de Madrid et mettait en évidence les gaz à effet de serre émis par l’industrie de l’élevage – les associations de l’industrie de la viande Provacuno et Interporc ont poursuivi Heura en justice. Heura a accepté de retirer le panneau publicitaire et a invité les principaux acteurs de la filière de la viande à discuter de la manière dont ils pourraient travailler ensemble pour créer une industrie plus durable et écologique.

Heura billboard in Madrid Photo Credit Heura Foods
Panneau publicitaire d’Heura à Madrid. Photo Credit : Heura Foods

Le panneau publicitaire dit : “Un burger à la viande pollue plus que votre voiture. Avec Madrid Central, nous avons réduit la pollution en changeant notre façon de nous déplacer, alors maintenant, pourquoi ne pas changer notre façon de manger ?”.

L’industrie de la viande contribue à hauteur de 18 % des gaz à effet de serre du monde, selon les données de l’Université d’Oxford. D’après le World Resources Institute, le secteur des transports contribue globalement à 14 % des gaz à effet de serre.

Heura a été reconnue comme la société végane à la croissance la plus rapide en Europe, avec pour projet une expansion aux États-Unis. L’année dernière, Heura a remporté le prix de l’entrepreneur de l’année 2020 du magazine Emprendedores.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide