Politique et législation

Taiwan : Plus de 100 candidats aux élections s’engagent à soutenir les journées scolaires sans viande

L’organisation taïwanaise Meat-Free Monday annonce qu’elle a récemment réussi à inviter plus de 100 candidats politiques à signer sa promesse Veg-Friendly, qui demandait aux candidats de soutenir les journées sans viande dans les écoles taïwanaises. À la suite des résultats des élections, un total de 48 candidats favorables aux repas végétaliens ont été élus.

“Cette politique peut apporter des avantages réels aux écoliers et ne pas devenir un simple slogan”.

Selon l’organisation Meat Free Monday Taiwan, elle a lancé l’engagement “I’m willing to be a veg-friendly candidate” (Je souhaite être un candidat favorable au régime veggie) comme une campagne spéciale de dernière minute juste avant l’élection des maires et conseillers locaux du 26 novembre. L’engagement a invité les candidats à soutenir et à promouvoir un meilleur accès à des repas sains et végétaliens dans les écoles du pays.

Une réponse rapide

Les organisateurs affirment que, malgré un calendrier serré, la réponse a été rapide et plus de 100 candidats ont signé l’engagement en seulement cinq jours. Chang Yu-chuan, organisateur du “Lundi sans viande” à Taïwan, note que 14 maires de comté (14 % des 95 candidats) et 101 candidats au conseil municipal (6 % des 1 636 candidats) se sont engagés.

Si l’on compare le nombre de sièges des partis politiques parmi les candidats élus, les maires veggie-friendly représentent 13,6 % et les conseillers municipaux veggie-friendly 5,3 %. En conséquence, selon Meat Free Monday, le nombre d’élus veggie-friendly est désormais équivalent à celui du troisième plus grand parti de Taïwan.

Meat Free Monday Taiwan
© Meat Free Monday Taiwan

De meilleurs repas végétaliens

Pour les étudiants, l’initiative “sans viande” signifie l’accès à un repas végétal sain par semaine. Le lundi sans viande est déjà en place à Taïwan depuis de nombreuses années, mais les organisateurs affirment que cette mesure, qui était strictement volontaire, n’a jamais bénéficié d’un fort soutien et que peu d’écoles y ont participé.

En réponse, l’association Life Conservationist a proposé deux mesures spécifiques : l’augmentation du budget consacré aux repas scolaires et l’offre de cours de formation à la cuisine végétale. Ces mesures ont pour but d’aider les opérateurs de services alimentaires à préparer des repas délicieux que les enfants apprécieront, tout en diminuant la quantité de restes.

Document d'engagement Meat Free Monday Taiwan
Document d’engagement © Meat Free Monday Taiwan

Des avantages réels

Parmi les écoles du pays, Meat-Free Monday Taiwan indique que les villes de Taichung (99 % des écoles) et de Tainan (100 %) ont le meilleur statut de mise en œuvre à l’échelle nationale. Dans ces régions, l’organisation indique que les règlements sur les repas scolaires ont été révisés au niveau local, ce qui souligne l’importance de l’implication du gouvernement local.

L’organisation déclare : “Des repas végétariens ou végétaliens de haute qualité et délicieux peuvent améliorer la santé, réduire les dépenses financières du gouvernement et contribuer à la protection de l’environnement de la planète. Il est très nécessaire que les conseils locaux comprennent la situation réelle de l’approvisionnement en repas scolaires et éliminent les difficultés, afin que la politique puisse apporter des avantages réels aux écoliers et ne devienne pas un simple slogan.”

Share