Le PDG de Beyond Meat assure que la société a récupéré suite à la baisse de ses revenus



Beyond Meat a revu à la baisse ses prévisions de revenus annuels suite à une diminution marquée de la demande des détaillants et aux défis croissants liés à l’arrivée de nouveaux concurrents.

La marque de viande végétale a déclaré qu’elle prévoyait désormais des revenus de 560 à 620 millions de dollars pour 2022, en baisse par rapport aux estimations de 637,3 millions de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

En raison de problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement, ainsi que de dépenses de marketing élevées, la marque aurait perdu 1,27 $ par action au quatrième trimestre, alors que les estimations étaient de 0,71 $ par action. Ses ventes aux épiceries et autres détaillants américains ont également chuté de 19,5 % au cours du trimestre se terminant le 31 décembre.

Beyond_Burger_hero
© Beyond Meat

Un marché qui se resserre

Le PDG de Beyond Meat, Ethan Brown, a noté que la baisse des ventes correspondait à une tendance plus large de la catégorie, car les achats au détail de viande végétale aux États-Unis auraient diminué de 0,4 % l’année dernière, après une forte hausse en 2020. Beyond est également confronté à une forte concurrence en matière de prix, suite à l’introduction de nouveaux produits végétaliens similaires à des prix réduits de la part de Tyson, JBS et d’autres conglomérats.

“Nous avons connu une augmentation intense de la concurrence pendant la période où la taille du prix n’a pas augmenté”, a déclaré Ethan Brown lors d’une conférence téléphonique sur les résultats jeudi.

beyond_burger_meat_case
© Beyond Meat

Malgré ces revers, Beyond reste très optimiste pour l’année à venir. M. Brown pense que la marque retrouvera pleinement sa trajectoire de croissance en 2022. Il a souligné les performances plus solides du marché international et de la restauration collective. D’après Ethan Brown, les partenariats historiques de Beyond Meat avec des géants de la restauration rapide tels que KFC et McDonald’s soutiendront solidement les ventes et l’innovation produit à l’avenir.

Confiant mais prudent

Il a également fait allusion avec enthousiasme au lancement d’un nouveau produit “excitant” avec PepsiCo et a déclaré que l’entreprise prévoyait de reprendre l’échantillonnage en magasin après deux années inhabituelles dues à la pandémie.

Néanmoins, la baisse des prévisions de revenus signifie que Beyond Meat adoptera une approche plus prudente.

“Même si nous continuerons à investir en 2022, nous prévoyons de modérer considérablement la croissance de nos dépenses d’exploitation en tirant parti des éléments de base que nous avons maintenant en place pour servir nos clients, nos consommateurs et nos marchés. Le tout en faisant avancer notre avenir passionnant et expansif, un délicieux repas à la fois”, a déclaré M. Brown.

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide