Les ventes de poissons véganes grimpent en flèche puisque “la pêche rentable n’est plus possible”



Le producteur de protéines alternatives Schouten Europe a signalé une hausse significative des ventes de poissons véganes, alors que le prix du poisson conventionnel continue de grimper en raison du conflit en Ukraine.

“Nos clients nous ont demandé si nous pouvions accélérer le développement d’alternatives véganes.”

Selon Schouten, une pêche rentable n’est “actuellement plus possible”, de nombreux bateaux de pêche ne prenant pas la mer en raison de la flambée du prix du carburant. Cette situation a suscité un intérêt croissant pour les produits de la mer végétaliens.

Les substituts au poisson de Schouten

Après avoir produit des alternatives à la viande pendant trois décennies, Schouten a lancé en 2021 son premier produit de la mer alternatif : le thon vert végétal. Il a été suivi par des bâtonnets de poisson et des burgers végétaliens plus tard dans l’année. L’entreprise affirme que le documentaire Seaspiracy a créé une augmentation significative de la demande. Schouten a également été en communication avec plusieurs entreprises de l’industrie du poisson conventionnel qui cherchent à commencer à offrir des alternatives végétaliennes.

Schouten Europe
© Schouten Europe

Un poisson végétal primé

L’année dernière, le thon vert végétalien de Schouten a obtenu la deuxième place du Top 100 de l’innovation de la Chambre de commerce, ce qui a valu à l’entreprise d’être désignée comme la PME alimentaire la plus innovante des Pays-Bas. Les substituts de poisson de Schouten seront bientôt présentés pour la première fois au grand public lors du salon de la Private Label Manufacturers Association (PLMA) à Amsterdam, qui se tiendra du 31 mai au 1er juin.

“Tout d’abord, le déclenchement actuel de la demande croissante d’alternatives végétales au poisson n’est certainement pas ce que nous avions espéré. En tant qu’entrepreneurs, nous compatissons avec toutes les personnes du secteur de la pêche qui sont durement touchées”, a déclaré le PDG Henk Schouten. “Nos clients nous ont demandé si nous pouvions accélérer le développement d’alternatives végétales. Cette question ne peut être considérée indépendamment de la situation dans le secteur de la pêche.”

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide