Five Seasons Ventures annonce le lancement du fonds II de 180 millions d’euros pour investir dans les meilleures startups de la Food Tech européenne



Après avoir lancé le tout premier fonds de capital-risque Food Tech en Europe en 2018, la société française Five Seasons Ventures a levé son fonds phare Fund II pour continuer à investir dans les meilleures startups Food Tech européenne.

Le nouveau fonds continuera d’investir dans les entreprises européennes les plus prometteuses de la Food Tech, en mettant l’accent sur les aliments à croissance rapide et ayant un impact environnemental ou social quantifiable. Le fonds II a été levé grâce au succès du portefeuille du fonds I, composé de leaders européens des nouvelles technologies alimentaires.

Five Seasons Ventures
© Five Seasons Ventures

La volonté de Five Seasons Ventures est de prouver que les startups de la Food Tech peuvent se développer à la même vitesse que les startups technologiques “traditionnelles”. Seules les 10 % d’entreprises technologiques les plus performantes parviennent à une hypercroissance, c’est-à-dire qu’elles atteignent un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en quatre ans. Les entreprises du portefeuille du fonds I de Five Seasons Ventures sont en passe d’atteindre un chiffre d’affaires combiné de plus de 350 millions d’euros en 2021. Cela représente une croissance multiplié par 20 depuis 2017 et la moitié des startups du portefeuille n’existaient pas il y a quatre ans. Air Up a par exemple atteint un chiffre d’affaires de 100 M€ en moins de deux ans.

Ivan Farneti, cofondateur de Five Seasons Ventures, a commenté : “Il ne fait aucun doute que la Food Tech connaît actuellement un boom en Europe. Lorsque nous avons lancé Five Seasons en 2018, nous étions la première société de capital-risque à se concentrer sur la Food Tech en Europe, et nous pensons avoir contribué à en faire une classe d’actifs attrayante. Le fonds II a rapidement été sursouscrit, car davantage d’investisseurs souhaitaient s’exposer à la Food Tech européenne, à la recherche d’une croissance et d’un impact élevés.”

La Food Tech a connu une croissance exponentielle en Europe. En 2020, 3 milliards d’euros ont été investis dans les entreprises européennes de la Food Tech. La pandémie a encore accéléré la demande des consommateurs avec notamment un intérêt accru pour les aliments sains et la nutrition.

 The Nu Company
© The Nu Company

Quatre investissements ont déjà été réalisés par le fonds II, dont les compléments de bien-être féminin her1, qui fournit des probiotiques pour améliorer la santé intestinale, et vly, une entreprise qui utilise des pois pour fournir un substitut de lait végétal rempli de protéines. Five Seasons Ventures a également investi dans Barkyn et The Nu Company.

Au total, Five Seasons Ventures a soutenu 14 entreprises dans six pays européens : l’Allemagne, la France, l’Italie, le Portugal, la Suisse et le Royaume-Uni.

Niccolò Manzoni, cofondateur de Five Seasons Ventures, a déclaré : “Avec ce nouveau fonds, nous continuons à concentrer notre attention sur les entreprises alimentaires qui fabriquent des produits plus sains et plus propres, qui sont fabriqués et emballés de manière plus durable, avec des chaînes d’approvisionnement plus courtes et moins d’émissions.”

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide
  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide