56 % des fabricants de produits alimentaires prévoient d’investir dans des produits véganes en 2022



La société Atura Proteins, basée au Royaume-Uni, a révélé des résultats d’enquête intéressants concernant les intentions des propriétaires et des fabricants de produits alimentaires et de boissons. Ces résultats indiquent qu’il est très probable que ces producteurs investissent dans des produits végétaliens en 2022, 41 % d’entre eux estimant que les viandes végétaliennes telles que le hachis seront la catégorie qui connaîtra la plus forte croissance dans le segment du végétal.

Les principales conclusions de cette étude sont les suivantes :

  • Sur les 102 professionnels de l’alimentation et des boissons basés au Royaume-Uni interrogés, 41 % ont déclaré que les substituts de viande tels que le hachis seront la catégorie qui connaitra la plus forte croissance pour les aliments végétaliens, suivis des céréales (13 %) et du fromage (12 %).
  • La diversification pour attirer les flexitariens (48%) et les végétaliens (47%) est la raison la plus souvent citée pour investir dans les aliments végétaliens.
  • 34% déclarent que la difficulté d’approvisionnement en ingrédients est le principal obstacle au développement de produits véganes.
supermarché
© Юлия Завалишина – stock.adobe.com

Paul Donegan, responsable du développement commercial et du marketing chez Atura Proteins, a déclaré : “Nos recherches suggèrent que les produits véganes sont une grande priorité pour les professionnels de l’industrie alimentaire et des boissons, qui souhaitent exploiter l’évolution des régimes alimentaires des consommateurs végétariens, flexitariens et végétaliens. L’augmentation de la demande représente une opportunité importante pour les marques de produits alimentaires et de boissons. Notre enquête suggère que les décideurs peuvent avoir des difficultés à se procurer certains ingrédients d’origine végétale, ce qui peut refléter les pressions exercées sur la chaîne d’approvisionnement due à la demande croissante”.

“Le marché des aliments végétaliens devrait croître à un TCAC de 11,9 % de 2020 à 2027 et on estime aujourd’hui à 8,7 millions le nombre de flexitariens au Royaume-Uni. C’est donc le moment idéal pour les entreprises de penser à exploiter ce marché.”

haricots
© fabitz – stock.adobe.com

Il ajoute : “La popularité des protéines ne se dément pas et la tendance à l’enrichissement en protéines ne montre aucun signe de ralentissement. Si l’on ajoute à cela la tendance des fabricants d’aliments et de boissons végétaliens, il y a une réelle opportunité à prendre en compte des sources de protéines alternatives, comme les fèves, les pois chiches et les lentilles rouges, pour aider à fournir des produits alimentaires et des boissons optimaux aux consommateurs.”

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide