Unilever recommande l’adoption d’un régime végétalien pour la santé publique et le développement durable



Une étude scientifique d’Unilever recommande les aliments végétaliens comme moyen d’améliorer la santé des consommateurs et celle de notre planète.

La multinationale de biens de consommation Unilever a mené des recherches sur les avantages des aliments végétaliens. L’examen, qui s’appuie sur 141 études, conclut qu’une transition vers des régimes axés sur le végétal est souhaitable pour améliorer l’apport des consommateurs en plusieurs vitamines, minéraux et autres nutriments tels que les fibres. Cette évolution aurait en outre l’avantage de réduire l’impact environnemental de la production alimentaire.

L’étude recommande que les stratégies de santé publique s’efforcent de faciliter cette transition pour les consommateurs, car l’industrie de la nutrition joue également un rôle important. Les scientifiques soulignent toutefois que tous les régimes étudiés présentaient des lacunes nutritionnelles. Ils affirment qu’une bonne éducation des consommateurs, ainsi que l’enrichissement des aliments végétaliens en nutriments tels que la vitamine B12, sont importants pour garantir une alimentation équilibrée.

VEGETARIAN BUTCHER
© The Vegetarian Butcher

L’offre végétale d’Unilever

Unilever affirme adopter une approche axée sur la nutrition pour ses propres produits. Par exemple, les substituts de viande de sa gamme The Vegetarian Butcher sont enrichis en B12. L’entreprise met de plus en plus l’accent sur les produits végétaliens et devrait dépasser le milliard d’euros de ventes de produits véganes dans les trois à cinq prochaines années.

L’année dernière, Unilever a indiqué que la gamme The Vegetarian Butcher avait connu une augmentation considérable de 70 % de ses ventes par rapport à l’année précédente, ajoutant que l’essor des aliments végétaliens est désormais “inexorable”. La société connaît également un succès croissant avec l’offre végétale de ses autres marques, comme les glaces véganes Magnum et Ben and Jerry’s sans produits laitiers et la mayonnaise végétalienne Hellmann’s.

“Le secteur des produits alimentaires et de la restauration ainsi que les organismes de santé publique ont un rôle important à jouer pour aider les consommateurs à passer à une alimentation plus adéquate sur le plan nutritionnel. Ce n’est pas à nous de décider pour les gens ce qu’ils veulent manger, mais c’est à nous de rendre les options plus saines et végétaliennes accessibles à tous”, a déclaré Ans Eilander, scientifique principal chez Unilever, à NutritionInsight.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide
  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide