Entreprises et portraits

Sojami : “Ce Trophée représente notre capacité constante à innover en matière d’alimentation”

Suite au succès de la première édition des Trophées de l’Alimentation Végétale, nous présentons à nos lecteurs, au fil des semaines, les lauréats de ce concours qui a récompensé les meilleurs produits de l’alimentation végétale. Aujourd’hui, nous vous présentons Sojami, une société proposant des produits 100% bio et véganes développés à base de soja lactofermenté.

Depuis quand existe votre entreprise et pourquoi a-t-elle été créée ?
L’entreprise est née en 1997 et s’est installée à l’Agropole d’Agen (pépinière d’entreprises agroalimentaires) après que Jean James Garreau ait remporté un prix d’innovation à l’Université de Bordeaux (en 1995) pour sa conception d’une gamme de produits à base de soja lactofermenté.
Pour la petite histoire, c’est à la suite d’un voyage de plusieurs années à travers le monde au cours duquel il est devenu végétalien, que Jean James Garreau est revenu chez ses parents, dans sa Vendée natale. Ceux-ci produisaient du fromage de chèvre et cette saveur lui manquait. Il s’est donc mis au défi, fort de ses connaissances en Biologie de créer un produit 100% végétal qui s’en approcherait. C’est ainsi que le 1er Sojami a vu le jour.

Quelles sont les innovations que vous proposez ?
L’innovation réside principalement dans l’utilisation du procédé de lactofermentation appliqué au jus de soja. Il s’agit plus précisément d’appliquer la technologie fromagère au jus de soja. Ceci permet d’obtenir des produits riches en protéines végétales de haute qualité, très digestes grâce aux ferments probiotiques qu’ils contiennent avec une texture “fromagère” unique. Ils sont en plus source d’Oméga 3, sans lactose, sans gluten et sans cholestérol.
Concernant le Tempeh (produit lauréat), la lactofermentation est effectuée à partir de l’okara (pulpe de soja) et non du jus de soja comme le reste de la gamme.

Sojami
© Sojami

Quelle est votre gamme de produits actuelle ? Quels sont vos produits les plus populaires ?
Nous distribuons une large gamme de produits : pâtes à tartiner comme un fromage, tofus lactofermentés, palets végétaux, sauces lactofermentées, tempeh d’okara et même des glaces.
Nos produits les plus populaires sont la pâte à tartiner Ail & Fines Herbes et le tofu lactofermenté Ail des Ours.

Quel est votre principal point de différentiation par rapport à vos concurrents ?
Notre principal argument de différentiation vis-à-vis de nos concurrents réside dans notre procédé unique de lactofermentation, les ferments probiotiques que contiennent nos produits et qui améliorent la digestibilité. Enfin tous nos ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique et locale (soja originaire du Lot et Garonne)

Vous avez récemment remporté un prix pour la spécialité végétale “le Tempeh d’Okara” à l’occasion des Trophées de l’Alimentation Végétale. Qu’est-ce que cela représente pour vous ? Aviez-vous déjà remporté une récompense pour vos produits ?
Ce Trophée représente notre capacité constante à innover en matière d’alimentation, car nous existons depuis plus de 20 ans et nous parvenons encore à obtenir des trophées comme celui-ci où nous étions en lice avec beaucoup de jeunes sociétés.
Nous avions en effet déjà remporté plusieurs récompenses au fil des années. Sans parler de la création même du Sojami qui a été rendue possible suite à une victoire à un prix d’innovation.

Présentez-nous votre activité en quelques chiffres clés.
30 salariés
6 gammes de produits
25 produits

Où vos produits sont-ils vendus et distribués ?
Tous nos produits étant 100% Végétal & Bio, ils sont vendus dans tous les enseignes Bio spécialisées (Biocoop, Naturalia, Vie Claire, Eau Vive et de nombreux magasins indépendants). La liste des points de vente est disponible sur notre site lesojami.com. Vous pouvez également vous procurer nos produits en ligne sur des sites comme greenweez.com ou vegami.com.
Enfin nous sommes distribués, dans une moindre mesure, en GMS chez Carrefour sous la marque Sojabio.

© Sojami
© Sojami

Quelles sont les campagnes utilisées pour promouvoir vos produits ?
Aujourd’hui nous sommes très présents sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, LinkedIn). Nous avons établi plusieurs partenariats avec des micro-influenceurs(euses) et projetons de collaborer avec des nouveaux ayant une communauté plus importante.
Nous sommes également présents dans la presse spécialisée Bio (B2B et B2C).
Enfin nous venons d’ouvrir kiosque sur Bordeaux où vous pouvez vous procurer tous nos produits et les déguster. Sur ce kiosque, ouvert en collaboration avec l’association en Écologie Humaine IRÉNIS, vous pourrez également vous informer sur la thématique de la Transition Alimentaire.

Quelles sont vos dernières nouveautés et celles que vous proposerez dans un avenir proche ?
En 2021, nous avons sorti une nouvelle spécialité “Le Pestofu”, une version revisitée et 100% végétale du classique de la cuisine italienne. Nous avons également proposé une nouvelle recette de nos “Sojami Apéro”.
En 2022, nous projetons de lancer un tout nouveau produit que nous considérons comme une petite révolution dans le monde de la nutrition et de l’alimentation végétale, et qui devrait ravir tous les véganes.

Sojami
© Sojami

Quelles sont vos prédictions pour l’évolution du marché des produits véganes ?
Nous pensons que le marché des produits véganes va continuer de croître au cours des années à venir. En effet, on observe de plus en plus une prise de conscience dans la population occidentale des méfaits de la surconsommation de viande (problèmes de santé, surface agricoles nécessaires, ressources en eaux utilisées…) et de la nécessité de revaloriser les protéines végétales dans notre alimentation. Ce discours est d’ailleurs celui tenu aujourd’hui par la FAO.

Souhaitez-vous partager d’autres informations à nos lecteurs ?
Simplement inviter vos lecteurs qui ne connaitraient pas encore nos produits à les découvrir, car ils sont vraiment délicieux en plus d’être sains !

Share