Le transformateur de viande saoudien Tanmiah envisage de se lancer dans le secteur des viandes alternatives en raison de la chute des ventes de bœuf



Le transformateur de viande Tanmiah Food Company, basé en Arabie saoudite, a déclaré qu’il envisageait de développer des alternatives végétales à la viande.

Si le projet se concrétise, les produits à base de viande alternative seront probablement lancés dans les Émirats arabes unis, où la demande d’options plus saines et plus durables est en hausse. Bahreïn et le Qatar sont également des marchés potentiels.

Tanmiah a déclaré à Gulf News que si les ventes de poulet restent élevées, celles de bœuf sont en baisse, ce qui incite à rechercher des alternatives. Cependant, les produits végétaliens sont encore un nouveau territoire, même aux Émirats arabes unis et la demande est actuellement quelque peu limitée. Pour cette raison, Tanmiah ne sait pas encore si elle va entrer sur le marché. L’entreprise affirme qu’elle prendra une décision d’ici la fin de l’année.

Spinneys Moving Mountains
© Spinneys

Les produits végétaliens aux Émirats arabes unis

Le marché des produits végétaliens aux Émirats arabes unis en est peut-être encore à ses débuts, mais les choses changent. Par exemple, l’un des plus grands supermarchés du pays, Spinneys, a lancé l’année dernière une initiative intitulée “Power of Plants” (le pouvoir des plantes) pour encourager les clients à essayer un régime végétalien. Des entreprises entièrement véganes, comme la start-up Sprouts, spécialisée dans l’alimentation des enfants, font également leur entrée aux Émirats arabes unis.

“Nous pensons qu’il existe un marché pour les produits protéinés végétaliens aux Émirats arabes unis, à Bahreïn et au Qatar en particulier”, a déclaré Zulfiqur Hamadani, PDG de Tanmiah, à Gulf News. “Nous trouvons certaines études initiales particulièrement intéressantes, car les consommateurs recherchent des options plus saines. Ainsi, s’ils trouvent des options à base de protéines végétales qui ont le même goût que le poulet ou le bœuf, nous pourrions essayer de leur servir ce qu’ils veulent.”

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide