Warning: preg_match(): Unknown modifier '<' in /homepages/u68201/wp-content/plugins/incoming-links/front/referrers.php on line 56
Le PDG de Beyond Meat, Ethan Brown, réagit à l'idée d'une taxe pigouvienne sur la consommation de viande - vegconomist - le magazine de l'économie végane

Le PDG de Beyond Meat, Ethan Brown, réagit à l’idée d’une taxe pigouvienne sur la consommation de viande



Dans une conversation avec la BBC dimanche dernier, le fondateur de Beyond Meat, Ethan Brown, a déclaré que les consommateurs sont déjà intéressés par la viande alternative : “Si vous regardez les données sur les acheteurs que nous avons, 93% des personnes qui mettent le Beyond Burger dans leur chariot y mettent aussi des protéines animales.”

Lorsqu’on lui demande s’il est d’accord avec l’idée d’une taxation de la consommation de viande, Brown répond à la BBC : “Je pense que toute la notion de taxe pigouvienne est intéressante. Cela consiste à taxer les choses négatives qui ont des conséquences extérieures élevées. Je ne suis pas économiste mais, intuitivement, ce type de taxe me plaît, et pas seulement pour la viande. […] Ce type de système de taxation m’intéresse, mais je dois laisser les autres travailler sur les détails que cela supposerait.”

Ethan Brown Beyond Meat FB
© Beyond Meat

Ses opinions ont été mises en avant par d’innombrables personnes et organisations ces dernières années. Par exemple, en novembre dernier, l’UKHACC (UK Health Alliance on Climate Change, soit l’Alliance de santé britannique sur le dérèglement climatique) a publié un document contenant des suggestions d’actions gouvernementales, notamment une taxe sur les aliments tels que la viande, qui a une empreinte carbone élevée. Des actions similaires ont été discutées en Europe en 2019.

Ethan Brown a déclaré pendant des années que son ambition était de vendre les produits Beyond à un prix plus bas que celui de la viande conventionnelle. Il a récemment révélé que cela se concrétiserait d’abord pour le bœuf végane, qui devrait être moins cher que le bœuf animal d’ici à 2024. Si l’on considère sa stratégie commerciale, c’est plus que crédible : il s’est associé à d’innombrables points de vente de produits alimentaires grand public et a des contacts dans le monde entier avec des acteurs clés tels que McDonald’s et Yum Brands.

Beyond FB
© Beyond Meat

“L’une des raisons pour lesquelles j’étais si concentré sur ces accords avec McDonald’s et avec Yum est que je crois que c’est la voie à suivre pour [réduire] les coûts, pour réaliser des économies d’échelle et pour pouvoir rendre ces produits accessibles à tous les consommateurs qui en veulent.”

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide