Entreprises et portraits

Danone développe actuellement un tout nouveau lait végétal qui imite les produits laitiers

Selon Danone, les laits végétaux actuellement sur le marché ont leurs limites. L’entreprise souligne que ces laits sont commercialisés en fonction de leur ingrédient principal, le soja, l’amande et l’avoine étant les plus populaires. Mais certains consommateurs sont rebutés par cela, car ils savent que le goût et la texture seront différents de ceux des produits laitiers.

Danone y voit une opportunité de développer un nouveau type de lait végétal au goût neutre qui imite les produits laitiers. Plutôt que d’être classés en fonction de leur ingrédient principal, les nouveaux laits seront vendus sous les noms de NextMilk (Silk), Not Milk (Alpro) et Wondermilk (So Delicious).

Danone, qui possède les marques américaines Silk et So Delicious ainsi que la marque européenne Alpro, a vu les ventes d’alternatives végétales exploser au cours des derniers mois. 40 % des ménages aux États-Unis et 30 à 50 % en Europe achètent désormais des laits végétaux, mais cela ne suffit pas à Danone. Étant donné qu’au moins la moitié des ménages achètent encore du lait exclusivement animal, l’entreprise estime qu’il existe un énorme potentiel pour convaincre davantage de consommateurs d’essayer les produits véganes.

alpro
© Alpro

Les options véganes de Danone

Auparavant, Danone était connu pour ses produits laitiers conventionnels. Toutefois, ces dernières années, l’entreprise s’est de plus en plus tournée vers les produits végétaliens en investissant, en début d’année, 12 millions d’euros dans son usine espagnole de production de produits véganes. Elle prévoit désormais d’atteindre 5 milliards d’euros de ventes de produits végétaliens d’ici 2025.

L’année dernière, vegconomist s’est entretenu avec Domenic Borrelli, président des aliments et boissons d’origine végétale et des produits laitiers haut de gamme chez Danone Amérique du Nord. Il a reconnu que la demande d’options véganes augmentait rapidement.

“De nombreux Américains sont à la recherche de solutions durables et nutritives à ajouter à leur régime alimentaire et le fait de remplacer les produits laitiers traditionnels par des produits d’origine végétale représente une étape positive”, a-t-il déclaré. “Nous prévoyons que l’accent mis sur la nutrition végétale va s’accélérer au fil du temps, et nous sommes là pour aider à répondre à ces besoins.”

Share

A la une de la Presse Végane

repas végétalien

Photo : @defaultveg sur Instagram

A la une de la Presse Végane
Dans les hôpitaux new-yorkais, les repas végétaliens deviennent l’option par défaut

ACCRO

© ACCRO

A la une de la Presse Végane
ACCRO remporte le challenge Découverte Carrefour 2022 grâce à son haché végétal

La Vie

© La Vie

A la une de la Presse Végane
La Vie™ lance une campagne d’affichage symbolique et inédite à Haarlem, première ville au monde à interdire la promotion publicitaire de viande

Interviews

Cocoriton

© Cocoriton

Interviews
Cocoriton : “En créant Cocoriton, nous voulions remettre les agriculteurs français au cœur du sujet en proposant des produits qui les rémunèrent justement et avec un véritable équilibre nutritionnel”

© Meurens Natural

Interviews
Meurens Natural : “Nous avons été les premiers à produire des sirops d’avoine qui peuvent être utilisés pour produire des boissons à base d’avoine”

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”