Geltor achève la première production à grande échelle de son collagène végane PrimaColl



La société de biodesign Geltor annonce le succès de sa première production commerciale de PrimaColl, un collagène végane révolutionnaire. En partenariat avec Arxada, Geltor indique que l’opération de 5 mois s’est terminée à l’automne 2021, démontrant ainsi la capacité de l’entreprise à mettre à l’échelle des protéines biodessinées avec une vitesse et une précision exceptionnelles.

D’après la société, PrimaColl offre un collagène bioactif hautement protéiné qui correspond au collagène animal en termes de composition en acides aminés, de fonctionnalité et de performance. Fabriqué par des microbes de fermentation à partir d’intrants végétaux, ce produit serait le premier véritable collagène végane créé pour le secteur de l’alimentation et des boissons.

Actuellement, la quasi-totalité des collagènes disponibles sur le marché sont dérivés d’animaux, tandis que les “constructeurs de collagène” végane ne contiennent pas réellement la protéine structurelle. Selon Geltor, PrimaColl est un produit à haute pureté qui rend le collagène accessible aux consommateurs qui évitent les suppléments d’origine animale pour diverses raisons.

Geltor PrimaColl
© Geltor

Une prouesse biotechnologique

Geltor prévoit de commercialiser d’autres ingrédients issus du biodesign en 2022. Avec le dernier succès de fabrication, la marque a augmenté sa capacité de production de quelques dizaines de milliers de litres à des millions de litres en seulement deux ans. L’entreprise également fait état d’une augmentation significative de ses rendements en termes de production de protéines.

“Nous sommes fiers d’être le partenaire de choix de Geltor pour développer un processus innovant, durable et à haut rendement afin d’augmenter de manière significative la production de PrimaColl en vue de sa commercialisation”, a déclaré Lukas von Hippel, vice-président, responsable de l’organisation de développement et de fabrication sous contrat (CDMO) chez Arxada.

Geltor Founders
Alex Lorestani et Nick Ouzounov © Geltor

En mettant à l’échelle PrimaColl, Geltor espère développer le marché mondial du collagène, dont la valeur devrait atteindre 7,5 milliards de dollars d’ici 2027, en l’aidant à mieux prendre en compte les diverses préférences des consommateurs.

“Le biodesign est l’avenir de la fabrication et le pilier de l’innovation produit pour un certain nombre d’industries aujourd’hui”, a déclaré le PDG et cofondateur de Geltor, Alex Lorestani. “Notre équipe n’a cessé de faire évoluer notre technologie et nos capacités de fabrication depuis notre première preuve de concept en 2016. Pour le moment, nous avons seulement commencé à effleurer toutes les possibilités qu’offre le biodesign, permettant ainsi une plus grande disponibilité de nouveaux matériaux “. La disponibilité commerciale de PrimaColl® signale que ce n’est plus un rêve lointain, mais une réalité et que les consommateurs peuvent s’attendre à voir des ingrédients issus du biodesign dans leurs produits préférés.”

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide