Alimentation cultivée

La société française Gourmey lève 10 millions de dollars pour le développement de viande cultivée

Il y a un mois, nous évoquions le fait que le gouvernement français n’avait toujours pas investi dans les alternatives issues de cultures cellulaires, et ce, malgré la pression du lobby de la viande cultivée. Bien que cela ne soit toujours pas le cas, cette journée de Fête nationale marque un progrès concernant le développement de la viande cultivée en France.

En effet, l’entreprise française Gourmey vient d’annoncer la levée d’un capital d’amorçage de 10 millions de dollars (8,4 millions d’euros) afin de développer de la viande cultivée qui soit meilleure pour la planète sans faire aucun compromis sur le goût. 

D’après Gourmey, cette somme marque le tour de table d’amorçage le plus important pour le secteur de la volaille cultivée. Parmi les investisseurs, nous trouvons notamment Point Nine, Delivery Hero, Partech mais également la banque publique d’investissement Bpifrance et la Commission Européenne.

Gourmey
© Gourmey

Dans un premier temps, la société, créée en 2019, continuera de concentrer ses efforts de R&D sur le poulet, la viande la plus consommée au monde, avant de se tourner vers le canard et la dinde. Afin de prouver qu’il est possible d’allier l’innovation à l’héritage culturel et gastronomique, Gourmey a déjà développé un foie gras développé à partir de cellules extraites d’un œuf fertilisé. Un foie gras qui est donc sans gavage, sans abattage et Made in France. 

L’entreprise travaille actuellement en coopération avec les agences de réglementation afin de pouvoir commercialiser ses produits fin 2022 ou début 2023. Un autre aspect important pris en compte est celui des prix. En effet, la startup se fixe pour objectif d’obtenir un goût identique aux produits conventionnels tout en s’alignant au niveau des prix.

Aux côtés de Vital Meat, Gourmey est l’une des deux seules startups françaises présentes sur le secteur des alternatives issues de cultures cellulaires.

équipe Gourmey
L’équipe de Gourmey © Gourmey

Share

A la une de la Presse Végane

Paris 2024

© Paris 2024

A la une de la Presse Végane
JO Paris 2024 : vers une alimentation plus végétale ?

Abillion

© Abillion

A la une de la Presse Végane
Pour la deuxième année consécutive, Lidl France lance sa semaine végane

© La Vie

A la une de la Presse Végane
Attaqué par le lobby du porc, La Vie riposte de manière originale et invite les consommateurs à se faire entendre

Interviews

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”

Mystère Gourmand

© Mystère Gourmand

Salons et événements
Découvrez Mystère Gourmand, un jeu de piste unique qui allie enquête et cuisine végétale

Maison Foltier Paris

© Maison Foltier Paris

Interviews
Maison Foltier Paris : “C’est grâce à des matières innovantes, véganes et eco-friendly, des fournisseurs engagés et une production française que nous pouvons proposer une nouvelle vision du luxe”