Alimentation cultivée

GOOD Meat signe avec ABEC pour produire 13 milles tonnes de viande cultivée par an

GOOD Meat, filiale de la marque Eat Just, a annoncé avoir conclu un accord exclusif de sept ans avec le fabricant de biotechnologies ABEC, Inc. pour la conception, l’ingénierie et la construction des plus grands bioréacteurs connus au monde pour la culture de cellules aviaires et mammaliennes.

“Nous avons appris que les consommateurs veulent ce changement et nous sommes prêts à passer à l’étape suivante pour qu’il se produise à l’échelle commerciale”.

Le complexe de viande cultivée à grande échelle de GOOD Meat sera composé de dix bioréacteurs de 250 000 litres et sera situé aux États-Unis. Une fois pleinement opérationnel, il sera capable de produire jusqu’à 13 milles tonnes de viande cultivée, en commençant par le bœuf et le poulet, qu’il prévoit de distribuer à des clients dans tous les États-Unis.

GOOD Meat poulet cultivé
Poulet cultivé © Eat Just

La force de Singapour

ABEC fabrique également des bioréacteurs pour le siège de GOOD Meat à Alameda, en Californie (qui devrait être opérationnel au quatrième trimestre de 2022) et pour l’une des installations de la marque à Singapour (opérationnelle au premier trimestre de 2023). Selon GOOD Meat, son expansion à Singapour permettra de répondre à la demande de viande cultivée de l’entreprise, qui est dans le pays depuis décembre 2020.

La croissance de la marque à Singapour tombe à pic, puisque le pays se prépare à interdire l’exportation de poulet malaisien à partir du 1er juin. Un tiers du poulet frais de Singapour provient de Malaisie et les restaurants seraient désespérément à la recherche d’autres fournisseurs.

Eat Just
© Eat Just

Des mesures importantes

En ce qui concerne l’énorme complexe américain, GOOD Meat finalisera le choix du site au cours des trois prochains mois et affirme travailler avec l’USDA et la FDA (organismes qui gère la législation et la sécurité alimentaire aux États-Unis) pour mettre en place une voie réglementaire vers le marché. Cette nouvelle intervient quelques jours seulement après que la marque se soit associée au fournisseur mondial d’ingrédients ADM pour accélérer la production du poulet cultivé de GOOD Meat.

“Notre première étape a été de recevoir l’approbation réglementaire et de lancer le produit à Singapour. Notre deuxième étape a été de vendre aux clients par le biais de restaurants, de vendeurs ambulants et de plateformes de livraison. Nous avons appris que les consommateurs souhaitent ce changement et nous sommes prêts à passer à l’étape suivante pour qu’il se produise à l’échelle commerciale. Je suis très fier de m’associer à l’équipe de l’ABEC pour réaliser cette installation historique”, a déclaré Josh Tetrick, cofondateur et PDG d’Eat Just.

Share

A la une de la Presse Végane

Interviews