États-Unis : les ventes de produits véganes dépassent les ventes de produits d’origine animale à un rythme effarant



De nouvelles données publiées hier par la Plant Based Foods Association et The Good Food Institute révèlent qu’aux États-Unis, les ventes d’alternatives véganes à la viande, aux produits laitiers et aux œufs ont dépassé les ventes de leurs homologues d’origine animale pour la troisième année consécutive. En effet, plus de 40% des américains consomment du lait végétal et un foyer américain sur six consomme de la viande végétale. Le fromage végane a progressé de 42% – près de deux fois le taux du fromage laitier – tandis que les œufs véganes ont augmenté de 168% soit près de 10 fois le taux des œufs de poule.

Le rapport fournit une multitude de données, comme les suivantes :

  • Les ventes en dollars du lait végétal ont augmenté de 20% – soit deux fois plus vite que celles du lait de vache – atteignant ainsi 2,5 milliards de dollars. Près de 40% des foyers américains achètent désormais du lait végétal. Le lait d’avoine a bondi à la deuxième place du segment – derrière le lait d’amande et devant le lait de soja – avec des ventes qui ont plus que triplé en 2020.
  • Aux États-Unis, les ventes au détail d’aliments véganes ont continué d’augmenter en 2020, augmentant ainsi de 27% et portant la valeur marchande totale du marché végane à 7 milliards de dollars. Cette croissance des ventes en dollars a été constante à travers les États-Unis, avec une croissance de plus de 25% dans chaque région où le recensement a été mené. C’est presque deux fois le taux de croissance du marché total de l’alimentation au détail.
  • Les ventes en dollars de viande végane ont augmenté de 45% – deux fois plus vite que celles de la viande conventionnelle – atteignant ainsi un total de 1,4 milliard de dollars. Plus d’un foyer américain sur six achète désormais de la viande végétale.
oatly
© Oatly

Les données ont identifié la présence croissante des produits carnés véganes réfrigérés dans les rayons viande comme l’une des causes de la croissance significative (75%) de cette catégorie. En revanche, les ventes de viande végane surgelée n’ont connu qu’une croissance de 30% en 2020 – cela est toutefois dix fois supérieur à celle de 2019. Plus important encore, les données ont révélé que les consommateurs sont des acheteurs réguliers puisque 63% des acheteurs sont identifiés comme des clients très récurrents.

Le lait végétal – qui représente la plus grande catégorie végane – a atteint 2,5 milliards de dollars, soit 35% du marché total des aliments véganes. Les données soulignent comment ce secteur du lait végétal a propulsé la croissance d’autres produits, comme celle du yaourt végétal avec une croissance de 20%, soit près de sept fois le taux du yaourt conventionnel. Le fromage végétal a également connu un taux de croissance de 42%, soit près du double du taux de fromage conventionnel. Les œufs d’origine végétale ont augmenté de 168%, soit près de 10 fois le taux des œufs conventionnels. Le secteur des produits laitiers végétaux avoisine désormais un total de 2 milliards de dollars.

eat just
© Eat Just, Inc.

Julie Emmett, directrice des partenariats de vente au détail de PBFA, a expliqué : “Les données nous indiquent sans équivoque que nous vivons un changement fondamental puisqu’un nombre croissant de consommateurs choisit d’améliorer leur santé en incorporant des aliments qui ont bon goût et sont véganes dans leur alimentation. Alors que cette industrie dépasse le seuil de 7 milliards de dollars, PBFA est ravie de poursuivre son travail et de contribuer à la construction d’une infrastructure durable – y compris dans l’approvisionnement d’ingrédients nationaux – afin de satisfaire la volonté des consommateurs d’avoir un meilleur accès aux aliments véganes.”

Kyle Gaan, analyste de recherche au Good Food Institute (GFI), ajoute : “2020 a été une année exceptionnelle en ce qui concerne la disponibilité en magasin des aliments véganes. L’incroyable croissance que nous avons observée dans l’ensemble des catégories d’aliments véganes, en particulier de la viande végane, a dépassé nos attentes. C’est un signe clair de la direction que prend l’appétit des consommateurs. Près de 40% des foyers ont désormais du lait végétal dans leur réfrigérateur. À ce rythme-là, il ne faudra pas longtemps avant de voir autant de foyers acheter de la viande végétale.”

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide
  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide