Startups

Le programme Good Food Accelerator va investir 10 millions de dollars dans des startups asiatiques véganes

Le programme d’accélérateur de startups Brinc et la plateforme culinaire asiatique DayDayCook ont annoncé qu’ils allaient investir 10 millions de dollars dans des entreprises de technologie alimentaire durable et sans animaux dans le cadre du Good Food Accelerator Program.

Le programme, géré par Brinc, contribuera à financer 45 startups au cours des trois prochaines années. En outre, Brinc a investi 500 000 dollars dans DayDayCook, renforçant ainsi l’alliance entre les deux entreprises.

“Nous sommes ravis de soutenir davantage de fondateurs qui cherchent à mettre à l’échelle des produits à base de protéines alternatives”.

Les candidatures pour le programme d’accélérateur sont maintenant ouvertes. Les startups retenues recevront au moins 200 000 dollars et auront accès au réseau d’investisseurs de Brinc et de DayDayCook, pendant et après le programme.

Les candidats doivent être prêts à commercialiser leurs produits et être situés en Grande Chine, sur le marché asiatique ou doivent chercher à le pénétrer. Parmi les exemples de thèmes d’investissement figurent les protéines alternatives, les ingrédients fonctionnels et nouveaux, l’emballage durable, l’innovation dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire et les solutions agro-techniques grand public.

Good Food Accelerator Program
Image fournie par le Good Food Movement

Les investissements véganes par Brinc

Le programme Good Food Accelerator n’est pas le premier que Brinc a contribué à mettre en œuvre. En 2020, la société s’était associée à Lever VC pour lancer un fonds d’investissement commun et un programme d’accélération pour les startups chinoises de protéines alternatives.

Appelé Lever China Alternative Protein Fund, le programme a aidé plusieurs entreprises notables à trouver le succès, notamment Hero Protein, Haofood et Avant Meats.

“Nous sommes ravis de soutenir un plus grand nombre de fondateurs qui cherchent à mettre à l’échelle des produits à base de protéines alternatives et des technologies profondes du monde entier sur le marché le plus peuplé du monde, tout en développant davantage un écosystème technologique alimentaire en pleine croissance à travers la Chine continentale et la Greater Bay Area”, a déclaré Manav Gupta, fondateur et PDG de Brinc. “S’attaquer aux inefficacités profondément enracinées dans nos systèmes alimentaires régionaux et mondiaux, créer une chaîne d’approvisionnement alimentaire durable, et s’attaquer aux problèmes de sécurité alimentaire, tout cela contribue à atténuer les effets croissants du changement climatique – ce qui correpond aux besoins actuels et à ceux de nos vies.”

Share

A la une de la Presse Végane

Interviews