ProteinX désigne 15 finalistes innovateurs en matière de protéines alternatives à l’occasion des “ProteinX Awards 2021”



La fondation ProteinX, basée dans la Silicon Valley, a été créée dans le but de favoriser l’innovation des protéines de nouvelle génération. En novembre, la fondation lançait le processus de nomination pour sa remise de prix de 2021. Aujourd’hui, les finalistes ont été annoncés.

Les prix récompensent les marques et les entrepreneurs qui créent des solutions pour construire un futur plus durable grâce aux protéines végétales. Il existe cinq catégories : entreprises, startups, investisseurs, universités et leaders d’opinion.

Les finalistes de 2021 sont les suivants.

Entreprises : Nestlé Nutrina, Coca-Cola et Kerry. Kerry est un géant irlandais de l’industrie laitière qui se développe dans le secteur des produits véganes et qui, l’année dernière, a été classé cinquième sur la liste FAIRR des entreprises soutenant activement les aliments et les boissons d’origine végétale.

Startups : Sundial Foods, Biomilq, et Because, Animals. Cette dernière est une startup de nourriture pour animaux végane qui a remporté le prix Purina l’année dernière. Biomilq, qui fabrique du lait maternel issu de culture cellulaire, a été présenté cette année au Future Food-Tech Summit.

Dr. Shannon Falconer, Because Animals
Dr. Shannon Falconer, Because, Animals

Investisseurs : Big Idea Ventures, LeverVC, et AgFunder. Big Idea Ventures dispose d’un fonds visant à accélérer les startups du secteur des protéines alternatives, tandis que LeverVC a également lancé l’année dernière un fonds ciblant le secteur mondial des protéines alternatives.

Le monde universitaire : UC Davis, l’Université de Wageningen, et l’Université de Cornell. Il est important de souligner que UC Davis a reçu une subvention de 3,5 millions de dollars de la part du gouvernement américain en septembre dernier pour la recherche sur la viande cultivée.

air protein
Dr. Lisa Dyson © Air Protein

Leaders d’opinion : Dag Piper de The Kraft Heinz Company, Lisa Dyson, doctorante de AirProtein, et Rosie Wardle de Synthesis Capital. Kraft Heinz soutient les startups véganes par le biais de son programme d’incubation et serait en train de développer des fromages végétaliens. De son côté, le Dr Dyson, de Air Protein, a remporté de nombreux prix pour son travail et son entreprise innovante a été la première à développer de la viande à partir d’éléments présents dans l’air.

Les trois finalistes de chaque catégorie ont été sélectionnés par un large jury national et régional. Les lauréats seront annoncés lors du Protein Symposium, qui aura lieu du 8 au 10 juin. Des intervenants discuteront également des récentes avancées en matière de viande cultivée sur cellules, de fermentation de précision et de biomasse, de nouveaux ingrédients et d’emballages durables. Les billets et de plus amples informations sont disponibles sur le site web de la fondation.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide