Les ventes de viande végétale ont augmenté de 31 % en seulement un an en Espagne



La croissance du secteur des substituts végétaliens en Espagne n’est pas un secret. Toutefois, cette révolution a été si dynamique que le secteur alimentaire traditionnel, ainsi que les médias grand public, ne peuvent plus éviter le sujet.

Un article publié hier dans La Vanguaria rapporte que, selon les récentes données du cabinet de conseil Nielsen, les entreprises véganes en Espagne ont réalisé un chiffre d’affaires de 86,5 millions d’euros en 2020, soit une augmentation de 31 % par rapport à 2019.

Vegconomist a couvert les informations les plus pertinentes sur les marques espagnoles qui se distinguent le plus, notamment Heura, dont les fondateurs Bernat Añaños et Marc Coloma n’échappent pas à l’attention du public grâce à leur passion pour la cause végane et à leur publicité “controversée” qui informe, de manière directe et concise, de l’impact environnemental de l’industrie de la viande.

heura
Panneau publicitaire d’Heura à Madrid. Photo Credit : Heura Foods

Parallèlement, l’entreprise espagnole Zyrcular Foods continue de développer ses produits maintenat vendus dans les supermarchés, notamment à La Sirena. L’objectif est d’étendre ses aliments à base de protéines végétales dans le pays, y compris les substituts de poisson.

Les supermarchés nationaux et internationaux eux-mêmes profitent également de la révolution des habitudes de consommation, non seulement au sein de la péninsule ibérique mais aussi sur l’ensemble du continent européen.

Le géant allemand de l’alimentation ALDI continue d’élargir sa gamme de substituts végétaliens, avec notamment des assortiments de falafels et de boulettes de viande végétaliennes vendues sous la marque My Veggie Day. L’année dernière, Lidl a été le premier détaillant à lancer sa propre recette de “viande qui n’est pas de la viande” sous sa marque Next Level Meat, qui a dépassé de plus de 10 fois les attentes en moins d’un mois.

lidl
© Lidl

La croissance du marché végétal en Espagne

Selon researchandmarkets.com, la croissance annuelle du secteur de l’alimentation végane en Espagne sera de 6,7 % et dépassera 521 millions d’euros au cours des deux prochaines années. Les supermarchés sont l’un des endroits où cette croissance est la plus perceptible.

Cette année, des données révélatrices de ProVeg ont montré que le taux de consommation le plus élevé d’alternatives végétales en Espagne concerne les alternatives végétales au lait (92%), suivies des alternatives végétales à la viande (84%) puis des alternatives végétales au yaourt (67%). Le taux de consommation d’alternatives végétales au fromage était de 43% et il continue de croître.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide
  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide