Deux conférences majeures sur les protéines alternatives ont eu lieu en Russie en mai dernier



Selon notre correspondant russe Alexey Ivanov de eatingbetter.ru, c’est absolument inédit.

La conférence Alt Food a été le premier événement du mois, organisé par Greenwise et Vatel Marketing à Sochi. Elle a débuté avec les représentants du Good Food Institute (GFI) et de ProVeg Incubator, qui ont partagé des informations concernant le marché européen et américain des protéines alternatives.

Puis Greenwise a fait un tour d’horizon du marché russe, qui ne s’élevait qu’à environ 30 millions de dollars en 2020. Cependant, l’intérêt croissant des grandes entreprises russes laisse penser que ce chiffre va continuer  d’augmenter chaque année.

De plus, Greenwise a l’intention d’aider les petites startups à se développer dans le cadre de l’Association des producteurs d’aliments alternatifs (AAFPP) nouvellement créée.

AltFoodConferene Russia
AltFoodConf © Starodubtsev Nikita

En 2018-2019, seuls 17 investissements ont été réalisés dans le secteur de la FoodTech en Russie. Selon Andrei Zuzin, associé directeur du fonds de capital-risque Fuel for Growth et du groupe EFKO, “il est raisonnable de s’attendre à une participation active de l’État dans le développement de la FoodTech puisque plus de la moitié de l’économie russe est contrôlée par le gouvernement.”

Par exemple, BCG et Blue Horizon indiquent que d’ici 2035, le marché des protéines alternatives pourrait atteindre 22 %, ce qui nécessiterait environ 130 milliards de dollars d’investissements. Dans ce cas, la part d’investissement de la Russie devrait s’élèverait à 2,5 milliards de dollars, si le pays veut suivre le rythme de croissance de l’innovation.

Il convient de noter que les organisateurs ont réussi à réunir des représentants de startups ainsi que les plus grands producteurs d’aliments alternatifs du pays.

La conférence s’est terminée par un concours de hamburgers, dont le vainqueur était un hamburger fait avec des galettes de Greenwise !

altfoodconf Russia Greenwise wins burger battle
Alt Food Conference Russie, Greenwise gagne le concours de hamburgers © Starodubtsev Nikita

Une semaine plus tard, la conférence Deep Food Tech a eu lieu à Moscou. Cette fois, l’événement était organisé par le groupe EFKO et l’un des plus grands médias pour les entrepreneurs en Russie : Rusbase. Il y avait des experts russes de la FoodTech ainsi que des représentants d’entreprises étrangères qui ont fait une présentation en ligne, comme Bruce Friedrich de GFI et Amir Zaidman de The Kitchen Hub. Il y avait même deux vice-ministres russes parmi les intervenants !

3D Bioprinting Solutions, qui est l’une des rares entreprises russes à travailler sur la R&D de la viande cultivée, a présenté sa bio-imprimante 3D aux invités de la conférence. Il est déjà possible de goûter leur calmar imprimé en 3D dans l’un des restaurants de Moscou.

deepfoodtech 3dbioprinting
deepfoodtech impression 3D © Rusbase

Les principaux sujets de discussion de la conférence étaient les suivants : la viande cultivée, la fermentation, les protéines sucrées, la nutrition personnalisée et les investissements dans les technologies alimentaires. Le programme a également abordé le sujet de l’élevage d’insectes, dont la production est plus efficace que de nombreux types de viande, mais reste inférieure à la production de viande végétale.

Le fait que de tels événements aient eu lieu montre que l’intérêt pour les protéines alternatives en Russie va désormais au-delà du marché de niche. Les défis exprimés lors des deux conférences, tels que le manque de réglementation des alternatives, le financement de FoodTech et le soutien gouvernemental aux innovations, ont montré la direction dans laquelle l’industrie travaillera dans les années à venir.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide