Bon Vivant, la startup française qui utilise la fermentation de précision afin de fabriquer des protéines de lait, vient de lever 4 millions d’euros



La startup lyonnaise Bon Vivant vient de lever 4 millions d’euros afin de développer son lait végétal grâce à la fermentation de précision et d’avoir ainsi un goût beaucoup plus proche que les alternatives déjà existantes sur le marché, qui sont produites à base d’avoine, de soja ou encore de pomme de terre. Parmi les participants au tour de table de financement, on retrouve notamment Alliance for Impact, High Flyers Capital, Kima Ventures, Founders Future et Picus Capital.

La société a été fondée fin 2021 par Hélène Briand, ingénieure agronome, et Stéphane Mac Millan, homme d’affaires. Grâce à la fermentation de précision, Bon Vivant entend imiter avec exactitude le goût et la texture du lait, sans utiliser de vaches et en respectant l’environnement.

“Cette méthode de production est un processus auquel nous avons recours depuis des siècles, et dont la compréhension scientifique a été permise au XIXème siècle par le chercheur français Louis Pasteur. Aujourd’hui, Bon Vivant honore cet héritage et développe des levures qui produisent des protéines de lait. Grâce à nos levures, on produit ainsi des protéines de lait identiques à celles produites par les vaches”, explique la startup sur son site internet.

lait végétal
© alex9500 – stock-adobe.com

La société prévoit ensuite de fournir son lait aux grands groupes laitiers et industriels, qui ont désormais compris le potentiel des alternatives végétales, un mouvement de fond qui ne fait que s’accentuer, et souhaitent donc pénétrer ce marché fructueux.

La société, qui a déjà réussi à développer une protéine de lait, a déclaré être en discussion avec les groupes Danone et Yoplait. Nous suivrons donc avec attentions les progrès de cette jeune startup française.

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide