Better Meat Co. annonce une usine de fermentation de mycoprotéines à Sacramento



The Better Meat Co, producteur d’ingrédients à base de protéines végétales, a annoncé l’ouverture d’une nouvelle usine de fermentation qui produira Rhiza, le nouvel ingrédient superfood à base de mycoprotéines de la société. La première marque à avoir conclu un accord pour utiliser cet ingrédient est The Plant-Based Seafood Co.

La société d’ingrédients, qui vend en B2B, emploiera initialement 16 personnes à West Sacramento. Bien que l’objectif premier de l’usine soit de servir de siège social pour la R&D, elle produira et fournira des milliers de kilos de Rhiza à des entreprises alimentaires sélectionnées pour être utilisées comme ingrédient dans des simili-carnés ou des produits hybrides composés de viande animale et de protéines végétales.

Better Meat Co
© Better Meat Co

“Si nous voulons sérieusement réduire l’empreinte humaine sur la planète, nous devons prendre au sérieux notre empreinte alimentaire, ce qui signifie réduire notre dépendance à l’égard des animaux pour l’alimentation”, a déclaré Paul Shapiro, le PDG de The Better Meat Co. “Rhiza offre une opportunité rentable pour les entreprises alimentaires qui cherchent à améliorer la durabilité tout en offrant à leurs clients l’expérience carnée dont ils ont envie.”

Monica Talbert, PDG de The Plant-Based Seafood Co, déclare : “Nous avons été très impressionnés par la qualité et la polyvalence de Rhiza, et nous sommes impatients de l’incorporer dans nos bouchées aux crabes véganes, ainsi que dans d’autres produits de la mer véganes innovants qui sortiront plus tard dans l’année.”

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide