WOA développe une protéine de lupin qui pourrait remplacer le soja dans tout le secteur des produits véganes



Après un vaste programme de recherche à l’université Curtin, l’entreprise australienne d’alimentation et d’agriculture régénératrices Wide Open Agriculture (WOA) a réussi à utiliser son concentré de lupin modifié (MLP) pour développer une large variété de produits véganes.

Les recherches effectuées confirment que le MLP peut être utilisé dans les laits végétaux, les substituts de viande, les snacks et les compléments protéiques.

WOA a essayé d’ajouter le MLP à son lait d’avoine, OatUP, créant ainsi une version plus riche en protéines que l’entreprise prévoit maintenant de lancer. Elle a également découvert que le lupin peut former une matrice gélifiée, ce qui signifie qu’elle peut être utilisée pour créer des fromages, des mayonnaises et des yaourts d’origine végétale.

D’autres recherches ont révélé que la matrice MLP pouvait être utilisée pour développer des hamburgers, des hachis, des saucisses et d’autres substituts de viande véganes. Ces produits se sont avérés plus cohésifs que les produits de viande alternative à base de soja.

Wide Open Agriculture
Boules de protéines de lupin.  © Wide Open Agriculture

WOA a réussi à enrichir les nouilles udon grâce au MLP, augmentant ainsi leur teneur en protéines. L’entreprise a également créé des snacks de “boules de protéines” à base de protéines de lupin standard (pas de MLP). Ces produits sont déjà vendus sous la marque Dirty Clean Food, appartenant à WOA.

Il a également été confirmé que la MLP peut être utilisée pour créer une poudre soluble qui peut être utilisée comme supplément protéique.

WOA prévoit d’utiliser le MLP pour développer ses propres produits mais aussi pour vendre l’ingrédient à d’autres fabricants de produits alimentaires.

En mai dernier, la société a reçu une licence mondiale exclusive pour développer des protéines à partir du lupin, ce qui lui permet de commercialiser une technologie exclusive. Auparavant, les haricots lupins n’étaient pas un ingrédient viable en raison de leur texture, mais cela est désormais possible grâce à la nouvelle technologie de WOA. En septembre, un rapport a prédit une croissance rapide du marché du lupin en raison de la demande accrue d’aliments d’origine végétale.

“Le lupin est une source extraordinaire de protéines végétales et pourtant, seuls 4 % des lupins sont actuellement consommés par l’homme”, a déclaré le Dr Ben Cole, directeur général de Wide Open Agriculture. “La technologie de Curtin représente une opportunité de produire une protéine d’origine végétale qui pourrait hisser le lupin dans un secteur du marché alimentaire en pleine croissance.”

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide