8 startups qui “upcyclent’ des déchets alimentaires pour créer des produits innovants



L’upcycling est une tendance en plein essor dans l’industrie végétale, où les “déchets” sont réutilisés dans de nouveaux produits et ingrédients incroyables.

Bien que vegconomist soutienne avec enthousiasme tous les innovateurs, nous admirons particulièrement ces marques créatives.

Take Two – Les grains d’orge

La société Take Two, basée à Portland, transforme les grains d’orge restants du brassage de la bière en lait d’orge nutritif et riche en fibres. Filiale d’EverGrain, propriété du géant de la bière Anheuser-Busch InBev, Take Two réutilise plus de 225 tonnes de grains jetés chaque année.

Take Two Barley Milk
© Take Two

Naylor Farms – Le chou

En 2021, l’entreprise britannique Naylor Farms a révélé son intention de transformer le chou en ingrédients protéiques innovants et fonctionnels. L’entreprise utilise les restes de la production de salade de chou, tels que  les rognures et les feuilles de chou. Naylor affirme que le chou est une “protéine très durable” et a mis au point un procédé breveté d’extraction à froid pour produire des ingrédients plus riches en protéines.

Kern Tec – Des noyaux de fruits

Cette startup autrichienne a découvert les précieux éléments nutritifs contenus dans les noyaux de fruits tels que les abricots, les cerises et les prunes. Grâce à sa participation au programme de l’incubateur ProVeg, l’entreprise a développé une technologie de chaîne d’approvisionnement unique pour transformer des milliers de noyaux en produits tels que des huiles, des glaces sans produits laitiers et des yaourts.

Caju Love – La noix de cajou

En 2021, l’entreprise hawaïenne Caju Love a présenté la toute première viande de cajou fabriquée à partir de pommes de cajou recyclées. Sous-produit de l’industrie de la noix de cajou, la pomme de cajou est très nutritive et naturellement charnue. L’entreprise affirme que cela se cuisine comme du poulet, du porc ou de la viande hachée.

Caju Love emballage
© Cajú Love

Luya Foods – L’okara

Plus de 14 millions de tonnes d’okara, le déchet de la production de tofu et du lait de soja, sont jetées chaque année dans le monde, malgré sa haute teneur en nutriments et en fibres. Luya Foods, une entreprise dérivée de l’université suisse de Berne, transforme l’okara en de savoureux substituts végétaux, tels que des morceaux prêts à cuire et des burgers.

Seconds – Les carottes

Seconds est une marque innovante de snacks qui “sauve” les carottes négligées en les transformant en farine, en ajoutant des assaisonnements et en les cuisant pour en faire des crackers croustillants et sans gluten.

Seconds Crackers
© Seconds

Wholly Veggie – Le chou-fleur

La marque canadienne Wholly Veggie transforme également les légumes en produits à valeur ajoutée en s’approvisionnant en produits inadaptés ou invendables. La marque s’est associée à Outcast Foods pour lancer des innovations comme des bâtonnets de mozzarella véganes et une croûte de pizza au chou-fleur sans gluten brevetée.

Grounded Foods – Le chou-fleur et chanvre

Cette entreprise australienne avant-gardiste réutilise également le chou-fleur, combiné à du chanvre fermenté, dans une gamme de fromages végétal de qualité supérieure. Grâce à cette réutilisation, la marque affirme qu’elle peut proposer ses fromages à un prix plus bas, avec des avantages accrus en termes de durabilité.

Si votre marque utilise des ingrédients upcyclés et que nous vous avons oubliés, n’hésitez pas à nous contacter via newsdesk@vegconomist.de.

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide