Société

The Vegetarian Butcher demande aux applications de rencontre de permettre aux utilisateurs de préciser leurs préférences alimentaires

The Vegetarian Butcher a appelé les applications de rencontre grand public telles que Hinge, Bumble et Grindr à permettre aux utilisateurs de préciser leurs préférences alimentaires sur leurs profils de rencontre.

Selon une nouvelle étude menée par la marque de viande végétale, trois quarts des Britanniques estiment qu’il est important de sortir avec quelqu’un qui a les mêmes préférences alimentaires. 9 % d’entre eux ont déclaré qu’ils seraient complètement rebutés si un partenaire potentiel suivait un régime alimentaire différent et 56 % ont déclaré que ce serait une cause de rupture si les valeurs de l’autre personne ne correspondaient pas aux leurs.

Mais 75 % des applications de rencontre ne donnent pas aux utilisateurs la possibilité de préciser leurs préférences alimentaires, alors qu’elles permettent d’énumérer des facteurs tels que les signes astrologiques, les opinions sur le Brexit et le statut vaccinal contre le Covid.

couple
© nd3000 – stock.adobe.com

Les conclusions de The Vegetarian Butcher font écho aux résultats d’une étude allemande de 2018, qui a révélé que 79 % des végétaliens ne sortiraient pas avec un mangeur de viande qui n’a pas l’intention d’abandonner la viande. Deux tiers des végétaliens de l’étude ont déclaré qu’il était important que leur partenaire soit également végétalien.

Alors que le véganisme et le végétarisme gagnent en popularité, des applications de rencontres apparaissent pour répondre aux besoins de ceux qui évitent la viande. La plus populaire, Veggly, a célébré plus d’un million de rencontres au début de l’année. Une autre application, Vegandr, lancée en 2020, propose un outil intégré de recherche de restaurants pour les rencontres.

“Chez The Vegetarian Butcher, nous pensons que nous ne devons rien sacrifier lorsqu’il s’agit d’apprécier notre nourriture”, a déclaré Inna Elwell, responsable marketing senior chez The Vegetarian Butcher. “Ce que nous choisissons de manger peut être une partie cruciale de notre identité et devrait donc être pris tout aussi sérieusement dans le monde des rencontres avec les autres. Notre mission est de mener une révolution alimentaire qui fasse de l’alimentation végétale la nouvelle norme. En veillant à ce que cet objectif soit atteint dans tous les aspects de la vie de nos consommateurs, y compris dans la recherche de l’amour, nous pouvons amener ensemble un véritable changement.”

Share

A la une de la Presse Végane

repas végétalien

Photo : @defaultveg sur Instagram

A la une de la Presse Végane
Dans les hôpitaux new-yorkais, les repas végétaliens deviennent l’option par défaut

ACCRO

© ACCRO

A la une de la Presse Végane
ACCRO remporte le challenge Découverte Carrefour 2022 grâce à son haché végétal

La Vie

© La Vie

A la une de la Presse Végane
La Vie™ lance une campagne d’affichage symbolique et inédite à Haarlem, première ville au monde à interdire la promotion publicitaire de viande

Interviews

Cocoriton

© Cocoriton

Interviews
Cocoriton : “En créant Cocoriton, nous voulions remettre les agriculteurs français au cœur du sujet en proposant des produits qui les rémunèrent justement et avec un véritable équilibre nutritionnel”

© Meurens Natural

Interviews
Meurens Natural : “Nous avons été les premiers à produire des sirops d’avoine qui peuvent être utilisés pour produire des boissons à base d’avoine”

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”