Société

La pétition demandant à l’UE d’intégrer le lait végétal dans les repas scolaires a recueilli près de 40 000 signatures

Une pétition de ProVeg International demandant à l’UE d’inclure le lait végétal dans les repas scolaires a dépassé les 39 000 signatures. En utilisant le hashtag #schoolmilk sur les réseaux sociaux, la campagne pousse à l’intégration du lait végétal comme une option plus respectueuse du climat pour les générations futures.

En parallèle, le géant du lait d’avoine Oatly mène une campagne publicitaire en Europe continentale, sur les réseaux numériques et sociaux, avec une vidéo montrant des enfants introduisant clandestinement des cartons de lait d’avoine dans les écoles : “Les enfants doivent-ils prendre les choses en main ? Incluez le lait végétale dans le programme de distribution de lait dans les écoles !”

Oatly
© Oatly

92% sont d’accord

Pour accompagner cette campagne vidéo, Oatly a réalisé une enquête dont les résultats ont révélé que 92 % des citoyens européens sont d’accord pour dire qu’il serait souhaitable que les écoles servent davantage d’aliments et de boissons végétaliens aux enfants, dans une perspective de durabilité. En outre, 76 % d’entre eux ont déclaré que le fait d’initier les enfants à une alimentation plus végétale à l’école pourrait établir les bases d’un mode de vie durable.

“Proposer des laits végétaux aidera l’UE à décarboniser la société”

Jasmijn de Boo, vice-présidente de ProVeg, a commenté : “Les laits végétaux enrichis en calcium sont des options durables et saines qui devraient être incluses dans le programme scolaire alors que la société européenne évolue vers une alimentation plus végétale. Proposer des laits végétaux aidera l’UE à décarboniser la société et permettra en même temps un plus grand choix pour ceux qui ne veulent pas boire de lait de vache avec leur repas scolaire.”

ProVeg International
© ProVeg International

ProVeg plaide en faveur de l’inclusion des laits végétaux dans le programme pour les raisons suivantes :

  • L’inclusion du lait végétal enrichi en calcium s’aligne sur la stratégie de la Commission européenne, qui consiste à “créer un environnement alimentaire favorable qui facilite le choix d’une alimentation saine et durable” dans le cadre de la stratégie européenne “de la fourche à la fourchette”.
  • Les laits végétaux peuvent favoriser une alimentation équilibrée et saine.
  • Les experts en nutrition affirment que le lait de soja enrichi en calcium peut être utilisé comme une alternative nutritionnelle adéquate au lait de vache.
  • Dans le monde, environ 68 % des personnes sont intolérantes au lactose. Bien que le programme de distribution de lait dans les écoles fournisse déjà du lait de vache sans lactose, il est important d’offrir un plus grand choix à l’heure du déjeuner aux personnes intolérantes au lactose qui souhaitent boire du lait végétal. En outre, l’allergie au lait de vache est la forme la plus courante d’allergie alimentaire chez les enfants. Les laits végétaux offrent une alternative nutritive aux personnes souffrant de ces problèmes de santé.
  • Certains laits végétaux ont une empreinte carbone de 63 % à 78 % inférieure à celle du lait d’origine animale.
  • Les préoccupations relatives au bien-être des animaux pendant le transport et le processus de production des produits laitiers ne se posent pas avec les laits végétaux.
  • Les laits végétaux contribuent à l’inclusion, car ils offrent à tous les enfants, y compris ceux qui choisissent de ne pas consommer de produits laitiers, la possibilité de boire un type de lait.

La stratégie “de la fourche à la fourchette” de l’UE et le plan “vaincre le cancer” recommandent tous deux d’adopter une alimentation plus végétale, ce qui inclut des alternatives végétales aux produits laitiers conventionnels. Nous demandons instamment à la Commission de saisir l’occasion de cette révision pour faire des laits végétaux enrichis en calcium des produits éligibles au système et ainsi assurer un plus grand choix de boissons lactées pour les enfants à travers l’Europe”, a ajouté Jasmijn de Boo.

Share

A la une de la Presse Végane

repas végétalien

Photo : @defaultveg sur Instagram

A la une de la Presse Végane
Dans les hôpitaux new-yorkais, les repas végétaliens deviennent l’option par défaut

ACCRO

© ACCRO

A la une de la Presse Végane
ACCRO remporte le challenge Découverte Carrefour 2022 grâce à son haché végétal

La Vie

© La Vie

A la une de la Presse Végane
La Vie™ lance une campagne d’affichage symbolique et inédite à Haarlem, première ville au monde à interdire la promotion publicitaire de viande

Interviews

Cocoriton

© Cocoriton

Interviews
Cocoriton : “En créant Cocoriton, nous voulions remettre les agriculteurs français au cœur du sujet en proposant des produits qui les rémunèrent justement et avec un véritable équilibre nutritionnel”

© Meurens Natural

Interviews
Meurens Natural : “Nous avons été les premiers à produire des sirops d’avoine qui peuvent être utilisés pour produire des boissons à base d’avoine”

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”