CULT investit dans la première entreprise de fermentation de précision d’Afrique, De Novo Dairy



La première entreprise de fermentation de précision en Afrique, De Novo Dairy, a reçu cette semaine un investissement de départ de la société canadienne CULT Food Science Corp. Cet investissement renforce le secteur des protéines alternatives en Afrique, ainsi que le boom des investissements dans les entreprises de fermentation.

CULT Food Science affirme que cette nouvelle exposition aux produits laitiers développés à base de cultures cellulaires continue d’élargir son portefeuille de produits cellulaires, dans lequel on trouve des entreprises bien établies, notamment la startup de Singapour Umami Meats, spécialisée dans les produits de la mer cultivés, et le leader du chocolat cultivé, California Cultured Inc.

Renforcer le secteur de la food tech en Afrique

En tant que première entreprise de fermentation de précision du continent dans le domaine des protéines alternatives, De Novo Dairy prévoit de proposer des substituts laitiers nutritifs sur le marché sud-africain.

Fondée en 2021, De Novo Dairy se concentre sur les produits laitiers nutritifs, notamment les glaces, les yaourts crémeux et les fromages fondants extensibles, qui offrent le goût et la texture réels des produits laitiers d’origine animale.

Aux côtés d’autres entreprises africaines du secteur des protéines alternatives, notamment le pionnier de la viande cultivée Mzansi Meat et la société de technologie alimentaire cellulaire Mogale Meat, De Novo Dairy forme le troisième pilier de l’innovation en agriculture cellulaire sur le continent africain.

De Novo Dairy
© De Novo Dairy

La fermentation de précision a connu un réel succès en 2021

Suite au succès continu de Perfect Day, le leader du secteur et l’entreprise la plus financée dans le domaine des aliments fermentés, la fermentation connaît une forte croissance depuis 2019, année durant laquelle les entreprises de fermentation ont levé plus de 3,5 fois plus de capitaux que les entreprises de viande cultivée.

Selon le Good Food Institute, la technologie de la fermentation est apparue comme une partie intégrante au sein de l’industrie des protéines alternatives, ouvrant une autre course à l’espace pour les fabricants et les sociétés d’investissement afin d’obtenir des parts de marché sur ce nouveau marché.

Parmi les trois types de fermentation utilisés dans le secteur des aliments végétaliens, la fermentation de précision a connu l’année la plus forte en 2021, avec 750 millions de dollars d’investissements divulgués depuis le début de l’année, représentant 55% du total des investissements dans la fermentation, comme le rapporte Food Strategy Associates.

“Il est vraiment inspirant de voir tout le soutien international que De Novo Dairy a reçu pour accomplir notre mission d’améliorer la nutrition humaine tout en retirant les animaux de la chaîne alimentaire. Le fait d’avoir Cult Food Science à nos côtés nous a définitivement permis de passer à la vitesse supérieure et nous nous réjouissons de ce que nous allons réaliser ensemble dans les années à venir”, commente Jean Louwrens, PDG de De Novo Dairy.

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide