Blue Horizon et le Swiss Education Group s’associent pour intégrer les dernières tendances en matière de technologie alimentaire dans les programmes de l’Académie Suisse d’Arts Culinaires



Blue Horizon, une société d’investissement à impact qui investit dans l’alimentation du futur, et Swiss Education Group (SEG), le plus grand groupe d’éducation hôtelière et culinaire de Suisse, viennent d’annoncer leur partenariat qui vise à intégrer les dernières tendances en matière de technologie alimentaire dans les programmes de l’Académie Suisse d’Arts Culinaires (CAAS) qui fait partie de SEG.

Le partenariat vise à intégrer l’expertise de Blue Horizon en matière de tendances alimentaires, d’entrepreneuriat et de protéines alternatives dans les programmes de formation proposés au sein de l’académie CAAS. Il s’agit notamment du Master en  Entrepreneuriat dans l’hôtellerie et le tourisme, de la Licence en Arts Culinaires Végétariens et du Master en Gestion d’entreprise culinaire. Blue Horizon ouvrira également la porte à des stages passionnants pour les étudiants de SEG au sein de son portefeuille de startups. Cela représente une opportunité unique pour ces jeunes entreprises de partager des idées avec les futurs leaders de la scène hôtelière.

Blue Horizon & SEG
De gauche à droite : Marc Duckeck (responsable de la Communication chez Blue Horizon), Vanessa Balouzet-Uchanski (vice-présidente Transformation & Partenariats Stratégiques chez Swiss Education Group), Yong Shen (PDG de Swiss Education Group), Robert Boer (directeur de Programmes chez Blue Horizon).

“Nous sommes ravis de nous associer à Blue Horizon, un investisseur de premier plan dans le domaine des protéines alternatives. Blue Horizon offre un accès privilégié aux entreprises les plus innovantes du marché et permet à nos étudiants d’avoir un aperçu unique des derniers développements et tendances dans ce domaine” déclare Yong Shen, PDG du Swiss Education Group.

Le mouvement végane est l’une des évolutions les plus significatives de l’industrie alimentaire moderne. L’un des éléments qui le confirme est le fait que les protéines alternatives soient passées du statut de produit de niche à celui de phénomène grand public. Blue Horizon investit dans des entreprises qui mènent ce changement, en se spécialisant dans les alternatives végétales et cellulaires aux produits carnés. Il est important que les futurs acteurs soient au courant des derniers développements et innovations en cours dans ce domaine.

© xartproduction – stock.adobe.com

“Nous prévoyons que d’ici 2035, une portion de viande et d’œufs sur dix consommée dans le monde et un produit laitier sur dix seront alternatifs, c’est-à-dire non issus d’animaux. Outre les avantages pour notre santé en tant que consommateurs, cette transformation des protéines apportera également une contribution énorme à la lutte contre le dérèglement climatique. Notre partenariat avec SEG est très précieux, car il permet de présenter aux futurs leaders de l’industrie hôtelière les mégatendances qui sont sur le point de faire une grande percée” ajoute Björn Witte, associé directeur et PDG de Blue Horizon.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide