Gastronomie et restauration

Aramark Allemagne propose des repas veggie dans 500 cantines d’entreprise

Après avoir proposé pendant une décennie des repas respectueux de la planète sous son label Semaine de la Terre (Earth Week label), Aramark Allemagne a introduit une nouvelle gamme de plats veggie, inspirés par le régime de santé planétaire de la Commission EAT-Lancet.

Parmi les exemples de plats, citons les nouilles aux légumes avec des carottes caramélisées, du potiron et du persil; le chou-rave cuit au four avec du sarrasin, des épinards et du tofu fumé, et le risotto aux lentilles avec des légumes-racines, de la gremolata et des noix croquantes. Ces recettes sont servies dans les 500 cantines d’entreprise allemandes gérés par Aramark.

La société a également collaboré avec Eaternity pour calculer l’empreinte carbone de chaque plat, les résultats démontrant un impact bien inférieur à la plupart des normes du secteur. Aramark réduit encore son impact sur l’environnement en utilisant des produits “peu esthétiques”, normalement gaspillés car jugés trop peu attrayants pour être vendus.

Aramark
© Aramark

Le végétal par Aramark

Aramark s’oriente depuis quelque temps vers des repas plus respectueux de la planète. Début 2020, l’entreprise a publié un plan de durabilité qui mentionnait l’offre de repas plus axés sur les plantes, tandis que ses chefs ont décrit “mettre plus de plantes dans l’assiette” comme la principale mégatendance de l’année.

Aux États-Unis, Aramark propose des menus végétaliens dans divers stades et arènes et a récemment étendu son offre à de nombreux établissements.

“Le régime de santé planétaire de la Commission EAT-Lancet réduit l’empreinte environnementale tout en ayant un impact positif sur la santé”, a déclaré Ulrike Moessner, responsable de la création culinaire et de la nutrition chez Aramark Allemagne. “Notre équipe a créé des recettes délicieuses et passionnantes qui, nous le savons, seront appréciées par nos clients et qui, en même temps, sont basées sur des directives scientifiques.”

Share