Politique et législation

Allemagne : Le parti vert appelle à une politique basée sur les protéines végétales

Le parti des Verts (Green Party) du comté de Brême, en Allemagne, a demandé que des mesures soient prises pour encourager les habitants à adopter un régime à base de plantes. Ces mesures pourraient inclure une campagne d’information sur les avantages des aliments d’origine végétale, ainsi que des mises à jour des recommandations diététiques. Les cantines publiques seraient invitées à montrer l’exemple en proposant des repas véganes, et une école de cuisine végétale serait créée pour former les traiteurs.

En outre, les grands événements tels que le Freimarket ou le Breminale seraient tenus de rendre végétaliens au moins 50 % de leurs stands de nourriture, tandis que l’industrie alimentaire locale serait soutenue dans sa transition vers l’abandon de la viande.

Cem Özdemir © Sedat Mehder

Le végétal dans la politique allemande

Plus tôt cette année, le ministre fédéral allemand de la Santé, le professeur Karl Lauterbach, a suggéré d’introduire des initiatives visant à réduire drastiquement la consommation de viande, notamment en taxant la viande et en fournissant des subventions pour les alternatives végétales.

Cette proposition a été suivie de la nomination de Cem Özdemir – végétarien et membre du parti des Verts – au poste de ministre allemand de l’alimentation et de l’agriculture en 2021. En outre, le gouvernement de coalition formé à l’époque a signé une déclaration visant à promouvoir les innovations en matière d’alt-protéines.

“Depuis le conflit russe en Ukraine, il est devenu évident que les céréales ont leur place dans l’assiette, et non dans les mangeoires de l’élevage”, a déclaré Philipp Bruck, porte-parole des Verts pour la politique climatique. “Dans la lutte mondiale contre la faim, l’Europe doit montrer la voie et réduire sensiblement la consommation de viande. Mais même indépendamment de cela, les avantages d’une alimentation à base de plantes sont immenses. Ce n’est que si la consommation d’aliments d’origine animale est réduite d’environ trois quarts qu’il y a une chance de respecter l’Accord de Paris sur la protection du climat.”

Share

A la une de la Presse Végane

repas végétalien

Photo : @defaultveg sur Instagram

A la une de la Presse Végane
Dans les hôpitaux new-yorkais, les repas végétaliens deviennent l’option par défaut

ACCRO

© ACCRO

A la une de la Presse Végane
ACCRO remporte le challenge Découverte Carrefour 2022 grâce à son haché végétal

La Vie

© La Vie

A la une de la Presse Végane
La Vie™ lance une campagne d’affichage symbolique et inédite à Haarlem, première ville au monde à interdire la promotion publicitaire de viande

Interviews

Cocoriton

© Cocoriton

Interviews
Cocoriton : “En créant Cocoriton, nous voulions remettre les agriculteurs français au cœur du sujet en proposant des produits qui les rémunèrent justement et avec un véritable équilibre nutritionnel”

© Meurens Natural

Interviews
Meurens Natural : “Nous avons été les premiers à produire des sirops d’avoine qui peuvent être utilisés pour produire des boissons à base d’avoine”

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”