La société OsomeFood, basée à Singapour, lance un œuf dur végane



Le fabricant de produits alimentaires OsomeFood, basé à Singapour, a mis au point un œuf dur végane, créé à partir de mycoprotéines de champignons. Les mycoprotéines, de plus en plus populaires, sont produites par fermentation et possèdent de nombreux acides aminés essentiels présents dans les produits animaux. Une publication scientifique de l’année dernière, intitulé “Mycoproteins as Safe Meat Substitutes” (les mycoprotéines comme alternatives sûres à la viande), avance que la mycoprotéine est le substitut le plus sûr et le plus durable aux protéines animales.

Les œufs d’origine végétale jouissent d’une popularité grandissante dans le monde entier et représentent la catégorie dont la croissance est la plus rapide dans le domaine des aliments d’origine végétale. Des données récentes de la Plant Based Foods Association et du Good Food Institute ont révélé qu’en 2020, les ventes d’œufs véganes ont augmenté de 168 %, soit près de 10 fois le taux de croissance des œufs de poule.

OsomeFood egg
© OsomeFood

OsomeFood propose actuellement OsomeFish (boulettes de poisson végane), fishcakes (croquettes de poisson végane), OsomeEgg (œuf dur végane), OsomeNoodle (nouilles protéinées) et des produits de bien-être à base de super aliments. Le site web de l’entreprise propose aux Singapouriens une expérience de dégustation à consommer chez soi qui peut être réservée grâce à un calendrier en ligne.

Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide