Politique et législation

A Grenoble, le menu végétarien deviendra le menu par défaut des enfants dès la rentrée scolaire

Ce lundi 27 juin, le conseil municipal de Grenoble a statué sur les prochains menus qui seront dans les cantines grenobloise. Ainsi, dès la rentrée scolaire 2022-2023, le menu standard proposé dans les cantines de Grenoble sera un repas végétarien composé de “légumineuses, céréales, œufs, fromage” et ne comportera ni viande ni de poisson.

“La consommation de viande et l’élevage représentent une des premières causes du réchauffement climatique”, a expliqué la ville, élue capitale verte européenne en 2022, pour justifier son choix.

La ville a voté ce changement lors du conseil municipal, présidé par Éric Piolle, le maire de Grenoble, qui s’est déroulé ce lundi 27 juin. Toutefois, bien que le menu végéarien devienne le menu proposé par défaut, la ville explique “ne pas imposer les repas végétarien puisqu’il sera possible d’en choisir d’autres en cochant une case”. Il sera également possible de demander un menu mixte végétarien-poisson ou un menu mixte végétarien-viande.

Grenoble
© Mairie de Grenoble

Le chef-lieu de l’Isère proposait déjà entre 1,5 et 2 repas végétariens par semaine à la cantine. Pour la mairie, il s’agit par ailleurs de “manger mieux”. En effet, la municipalité est déjà engagée dans une démarche locale et bio, qui représente 65% des approvisionnements de la ville pour la restauration scolaire.

Share

A la une de la Presse Végane

Interviews