L’Australie-Méridionale reçoit 113 millions de dollars pour devenir une “centrale de fabrication et d’exportation de protéines végétales”



L’Australie-Méridionale souhaite atteindre la plus grande capacité de fabrication d’ingrédients à base de protéines issues de légumineuses du continent. Le projet devrait générer jusqu’à 4 milliards de dollars en exportations de produits végétaux d’ici à 2032.

Le gouvernement australien a annoncé un financement de 113 millions de dollars pour un projet mené par Australian Plant Proteins (APP). Cet investissement a pour objectif de faire de l’Australie-Méridionale un nouveau centre de production de protéines végétales. Le Ministre des Finances a déclaré que ce développement mettait l’Australie-Méridionale “en tête de peloton pour la fabrication de produits destinés au marché national à forte croissance et au marché mondial en plein essor des aliments végétaliens”.

Le projet prévoit un partenariat entre l’un des plus grands producteurs de viande d’Australie, Thomas Foods International, l’APP et l’Australian Milling Group pour investir 378 millions de dollars dans trois nouvelles usines de fabrication de protéines végétales.

South Australia Simon Birmingham and Thomas Foods
Source de l’image : www.senatorbirmingham.com.au

Dans le but de renforcer la place de l’Australie dans la chaîne de valeur mondiale des aliments végétaliens, le projet APP quadruplera la production en Australie-Méridionale, afin de produire 25 000 tonnes de protéines issues de légumineuses par an pour les marchés nationaux et internationaux. La demande mondiale croissante a été citée comme un moteur de l’investissement, ainsi que la création de milliers d’emplois. Le gouvernement prévoit que le projet générera jusqu’à 4 milliards de dollars d’exportations d’ici à 2032, notamment vers les États-Unis, l’Asie et l’Europe.

Intérêt et participation de l’industrie de la viande

Le projet espère que la fabrication locale d’ingrédients et d’aliments à base de protéines végétales créera une nouvelle option d’approvisionnement domestique à haute valeur ajoutée pour les producteurs de légumineuses, ce qui, à son tour, aura des avantages en aval pour les communautés locales. Thomas Foods International, qui emploie plus de 2 000 personnes, est l’un des plus grands producteurs de viande d’Australie et son investissement dans le projet de production de protéines végétales reflète les initiatives prises dans le monde entier par de grandes entreprises de viande, de Cargill à Thai Union.

“Cet investissement du gouvernement et du secteur privé donnera à l’Australie-Méridionale une longueur d’avance dans la fabrication de produits destinés au marché national à forte croissance et au marché mondial en plein essor des aliments végétaliens”, a déclaré Simon Birmingham, Ministre des Finances et sénateur de l’Australie-Méridionale. “Il s’agit d’une étape majeure dans la transformation de l’Australie-Méridionale en un centre de production et d’exportation de protéines végétales”.

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide