Planetary lève 7,4 millions d’euros pour révolutionner la production d’aliments grâce à la fermentation microbienne



La société suisse planetary a annoncé la semaine dernière sa levée de fonds de 7,4 millions d’euros en fonds d’amorçage. Le tour de table de financement a été mené par Astanor Ventures spécialisé dans l’agroalimentaire et XAnge, ainsi que par Blue Horizon, Nucleus Capital et d’autres investisseurs.

Les entreprises spécialisées dans la fermentation de protéines alternatives sont engagées dans une véritable course à l’amélioration de la qualité et la viabilité des produits alimentaires, ainsi qu’à la réduction de leur impact environnemental. Elles ont levé un total de 1,7 milliard d’euros en 2021, d’après GFI. Cette technologie leur permet de produire à grande échelle et à coûts réduits des aliments et protéines durables, variés et authentiques, semblables à ceux d’origine animale. Cependant, leurs capacités de production sont aujourd’hui limitées par un faible nombre d’infrastructures de production, largement engorgées.

planetary souhaite ainsi désengorger l’industrie de la fermentation alimentaire en créant une capacité de biotransformation à grande échelle grâce à la mise en place d’infrastructures et au développement de la propriété intellectuelle adaptées. Les capacités de production créées seront mises à disposition des entreprises de la fermentation et des marques sous-traitant leur production à la startup.

logo planetary

planetary est aujourd’hui basée au sein du centre suisse MiC (Swiss Manufacturing and Innovation Center) et souhaite rapidement permettre aux acteurs du marché de la fermentation de se développer et de produire à grande échelle et à moindre coût grâce à sa première usine Suisse. Son objectif à terme est d’opérer un réseau mondial d’infrastructures de production automatisée.

“En créant un réseau interconnecté d’entreprises dans la fermentation, nous souhaitons donner accès au marché local et mondial à nos partenaires tout en réduisant leur risque opérationnel et financier”, a déclaré David Brandes, co-fondateur et CEO de planetary.

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide