• Redefine Meat recrute d’anciens cadres de Nestlé et d’Unilever pour préparer son lancement en Europe



    La société israélienne de viande alternative Redefine Meat a embauché Edwin Bark et Adrian Sagman, anciens cadres de Nestlé et d’Unilever respectivement, dans le cadre de ses ambitieux projets d’expansion mondiale.

    Edwin Bark occupera le poste de vice-président senior et directeur général de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Il possède une vaste expérience du secteur, puisqu’il a été directeur général de la division européenne des aliments végétaliens de Nestlé pendant plusieurs années. Il a aussi récemment dirigé la mise en place de la plus grande usine de fabrication de viande végétale d’Europe.

    “Je suis passionné par la santé et le développement durable et je m’engage pleinement à contribuer à la réparation du système alimentaire mondial en révolutionant l’industrie de la viande avec New-Meat”, a déclaré M. Bark.

    Redefine Meat
    Edwin Bark © Redefine Meat

    Adrian Sagman a été engagé en tant que directeur des ventes mondiales et du développement commercial de Redefine. Auparavant, il a occupé divers rôles commerciaux et marketing chez Unilever pendant une décennie. Il a 13 ans d’expérience dans la gestion des ventes dans l’industrie alimentaire.

    “Redefine Meat correspond parfaitement à mon expérience en matière d’expansion d’entreprises dans de nouveaux territoires et de création de la demande du marché”, a déclaré M. Sagman. “Mais il y a aussi quelque chose de spécial dans cette entreprise : la qualité et la diversité des produits carnés, l’innovation technologique qui se cache derrière et l’équipe inspirante qui partage ma vision de faire de ce monde un endroit meilleur.”

    Redefine Meat
    Adrian Sagman © Redefine Meat

    Edwin Bark et Adrian Sagman ne sont pas les seules nouvelles recrues de Redefine cette année. En mai, la société avait nommé Alon Bar-Shany, ancien vice-président et directeur général de HP Indigo, au poste de président exécutif. La société a connu une année 2021 fructueuse, avec le lancement commercial de sa première gamme de viande végétale imprimée en 3D cet été, après une levée de fonds de 29 millions de dollars en février. Au début de l’année, elle a également mené des dégustations à l’aveugle destinées aux omnivores, durant lesquelles plus de 90 % des participants ont donné un avis positif.

    “Suite à l’incroyable réaction à notre lancement commercial en Israël cet été, nous sommes maintenant prêts à fournir New-Meat aux consommateurs du monde entier, en commençant par l’Europe le mois prochain, puis les États-Unis et l’Asie l’année prochaine”, a déclaré Eshchar Ben-Shitrit, PDG et cofondateur de Redefine Meat. “L’expérience d’Edwin et d’Adrian en matière de développement d’entreprises et leurs réseaux établis dans l’écosystème alimentaire seront d’une valeur inestimable pour soutenir notre croissance agressive et amener Redefine Meat sur la scène mondiale.”

  • Articles récents




  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide
  • Le bulletin d'information vegconomist :
    actualités pour les décideurs

    Inscrivez-vous au bulletin d'information vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.

    Adresse e-mail non valide