Alimentation cultivée

MeaTech et Peace of Meat vont ouvrir une nouvelle usine pilote de viande cultivée en Belgique

MeaTech, le pionnier israélien de la viande imprimée en 3D, a annoncé une nouvelle installation de viande cultivée pour sa filiale belge, Peace of Meat. Cette nouvelle installation permettra d’étendre et d’accélérer la technologie aviaire de culture cellulaire de MeaTech, en vue de l’entrée de l’entreprise sur le marché.

La nouvelle usine pilote de 2 000 mètres carrés en Belgique représente un autre pas en avant dans la stratégie d’entrée sur le marché de MeaTech, alors que la course à la production de masse de viande cultivée s’intensifie. Récemment, la filiale Peace of Meat a cultivé un peu plus de 700 grammes de biomasse de graisse de poulet pure en un seul cycle de production, une percée potentielle vers la production à l’échelle industrielle.

MeaTech
© MeaTech

MeaTech, premier producteur de viande cultivée coté en bourse, est une entreprise alimentaire internationale de haute technologie à l’avant-garde de la révolution de la viande cultivée. Elle est en train d’étendre ses activités à la Californie, aux États-Unis, et a récemment reçu des investissements de l’acteur Ashton Kutcher, entre autres. Par ailleurs, elle a réussi à imprimer en 3D le plus grand steak cultivé produit à ce jour.

“La nouvelle installation pilote de Peace of Meat va accélérer notre entrée sur le marché des substituts de viande végétale et des produits de culture. Nous pensons que la graisse animale cultivée peut insuffler aux produits carnés alternatifs les saveurs, les arômes et les textures caractéristiques de la viande d’élevage conventionnel. Le résultat devrait offrir une meilleure expérience au consommateur”, a expliqué Arik Kaufman, PDG de MeaTech.

Share

A la une de la Presse Végane

Verdali

© Verdali

A la une de la Presse Végane
La société brésilienne Verdali et Carrefour ouvrent un rayon de boucherie végétalienne

repas végétalien

Photo : @defaultveg sur Instagram

A la une de la Presse Végane
Dans les hôpitaux new-yorkais, les repas végétaliens deviennent l’option par défaut

ACCRO

© ACCRO

A la une de la Presse Végane
ACCRO remporte le challenge Découverte Carrefour 2022 grâce à son haché végétal

Interviews

Cocoriton

© Cocoriton

Interviews
Cocoriton : “En créant Cocoriton, nous voulions remettre les agriculteurs français au cœur du sujet en proposant des produits qui les rémunèrent justement et avec un véritable équilibre nutritionnel”

© Meurens Natural

Interviews
Meurens Natural : “Nous avons été les premiers à produire des sirops d’avoine qui peuvent être utilisés pour produire des boissons à base d’avoine”

Andreas Herber de BENEO

Andreas Herber © BENEO

Interviews
BENEO : “Notre sondage a révélé qu’un consommateur sur quatre dans le monde s’identifie comme flexitarien et que la moitié d’entre eux s’intéresse aux produits végétaliens”