Le marché des œufs végétaliens devrait atteindre 3,3 milliards de dollars



Les données sur le marché des œufs végétaliens montrent que les ventes d’œufs véganes devraient atteindre une valeur de près de 3,3 milliards de dollars d’ici 2031, en augmentant à un taux de croissance annuel composé (TCAC) d’environ 8,3 %. Les préoccupations en matière de santé et de sécurité alimentaire sont les principaux moteurs de cette croissance, selon les informations fournies par Fact.MR.

Le marché mondial des œufs végétaliens a connu une croissance annuelle de 6,9 % pour une valeur de 1,5 milliard de dollars en 2021. En effet, les risques de salmonelles et de maladies bactériennes résistantes aux antibiotiques détournent les consommateurs des œufs de poule. On estime que les œufs végétaliens en poudre représenteront 48,9 % de la part de marché en 2021 en raison de leur large éventail d’applications.

Comme de plus en plus de consommateurs passent à des régimes alimentaires végétaliens, un nombre croissant d’entreprises produisent des alternatives aux œufs. La société américaine Crafty Counter a lancé ce qu’elle affirme être le premier œuf à la coque végétalien prêt à consommer au monde. De son côté, la startup israélienne YO-Egg a créé des œufs au plat véganes hyper réalistes, tandis que JUST Egg est le leader du marché des substituts d’œufs liquides végétaliens.

Zero Egg - Omelette
© Zero Egg

Le PDG de Zero Egg, Liron Nimrodi, s’est exprimé sur l’essor du marché : “Nous assistons à un boom du marché des œufs d’origine végétale et pour répondre à cela, nous nous sommes positionnés pour la croissance”. Zero Egg a investi plus de 6 millions de dollars avant 2022 pour s’attaquer à cette tendance – en embauchant six membres de l’équipe à temps plein aux États-Unis, y compris pour des rôles clés dans le marketing, la communication, l’élaboration culinaire, les opérations et les ventes.

“En moins d’un an, Zero Egg a remplacé plus d’un million d’œufs ordinaires et est en passe de remplacer plus de 1,5 milliard d’œufs en 5 ans, ouvrant ainsi la porte à l’industrie massive des œufs. De plus, en 2021, nos produits végétaliens ont permis d’économiser plus de 230 millions de litres d’eau et plus de 1,5 million de kg de Co2e (émissions de gaz à effet de serre).”

Articles récents




  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide
  • Le newsletter vegconomist :
    actualités pour les décideurs

     

    Inscrivez-vous au newsletter vegconomist et recevez régulièrement les nouvelles les plus importantes du monde des produits véganes et de l'économie végane.


    Je ne reçois pas la newsletter vegconomist, que puis-je faire ?


    Cliquez ici pour ajouter vegconomist à votre liste de contacts mails pour être sûr.e.s de bien recevoir notre newsletter.

    Adresse e-mail non valide